Auteur Sujet: Valeur réglementaire du compost  (Lu 1220 fois)

Hors ligne Michael

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 408
Valeur réglementaire du compost
« le: 13 janvier 2009, 08:44:12 »
Le composte issu des toilettes sèche : lombricompostage ou autre procédé est :

- a) un produit de l\'assainissement comme les matières de vidange
- b) un engrais pour la valorisation des sols
- c) déchet ménager
- d) je choisis l\'appel à un ami Jean-Pierre

Hors ligne Bibelot

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 427
  • Je suis: Pas spankeur
Valeur réglementaire du compost
« Réponse #1 le: 13 janvier 2009, 10:53:47 »
Bonjour ,

je prends le joker pour pouvoir répondre :

> contenu d\'une TLB =
\"matière première valorisable par compostage pour production d\'humus et régénération des sols\" !!

> compost obtenu =
\"compost de grande valeur humique indispensable et de plus en plus précieux pour nos sols qui se meurent\" !!

:good:

mais je crains que ça ne rentre dans aucune \"case officielle\" ....  :cry:

Cordialement

Hors ligne Fred

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 554
Valeur réglementaire du compost
« Réponse #2 le: 13 janvier 2009, 13:26:37 »
Moi, j\'ai pas d\'ami, Jean Pierre.

Juste une petite précision sur la matière en elle-même et non sur son statut \"juridique\".
- Le lombricompostage est un procédé surtout utilisé en appartement pour les déchets fermentescibles, pour ceux qui n\'ont pas de jardin pour faire un vrai compost en plein air. Procédé certes couteux et ciblé mais ô combien efficace.
- Le compostage domestique pour ces même déchets (épluchures, restes de repas, déchets verts...) peut, après une décomposition sur un an en gérant un peu cette matière (humidité, aération...), être utilisé dans le jardin, directement sur les légumes. Je ne rentre pas dans les détails, mais si vous voulez des infos, j\'en ai (il y a par ailleurs une très bonne plaquette de l\'ADEME là-dessus).
- En revanche, comme quelqu\'un l\'a expliqué précédemment  sur ce forum et j\'en ai eu la confirmation par une autre asso qui s\'occupe uniquement de compostage individuel, le compost de TS est à utiliser plutôt dans les vergers, pas directement sur les plantes.

Mais le but reste le même, l\'apport d\'humus pour la fertilisation des sols, et l\'allègement de nos poubelles, en plus d\'un \"geste écocitoyen\" qui procure fierté à qui réussit un bon compost.
De deux choses l'une, l'autre c'est le soleil (Jacques Prévert)

Hors ligne Bibelot

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 427
  • Je suis: Pas spankeur
Valeur réglementaire du compost
« Réponse #3 le: 13 janvier 2009, 13:37:53 »
Re ,

Citer
le compost de TS est à utiliser plutôt dans les vergers, pas directement sur les plantes.
pas nécessairement ....
si on \"veut aller vite\" et ne pas respecter le cycle complet du compostage de déjections (sur 2 ans) .. OK ....
si on \"se donne la peine\" d\'organiser et de respecter son cycle complet et de s\'en garantir sa stérilisation ... on peut en faire ce qu\'on veut ... jardin, plantes, potager ...

Citer
Mais le but reste le même, l\'apport d\'humus pour la fertilisation des sols,
le compost de TLB respecte tous les grands cycle naturels , surtout celui de l\'azote ! , et participe activement à la pédogenèse ... !

;)

Cordialement

Hors ligne Michael

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 408
Valeur réglementaire du compost
« Réponse #4 le: 13 janvier 2009, 13:57:49 »
Je pose la question afin de savoir si les sac récupérer dans les TS n\'étant pas utilisé en valorisation sont à jeter en décheterie ou à évacuer dans une STEP. La dernière solution me parait aberrante. Mais avec la réglementation française on peut s\'attendre à tout.

Pour les TS à séparation, il me semble évident que les urines récupérée finissent en step.

Mais pour le reste ....euuhh

Hors ligne Fred

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 554
Valeur réglementaire du compost
« Réponse #5 le: 13 janvier 2009, 15:03:49 »
En principe, les déchèteries n\'accueillent pas de matières en \"décomposition\" (d\'un point de vue sanitaire car accessible à tout le monde), donc théoriquement, pas de sacs issus de compostage quel qu\'il soit, ni fumier...
Ca dépend comment est faite la déchèterie mais il y a quand même un risque non négligeable.
Et c\'est sûr qu\'en STEP, à moins d\'y aller en cachette, ça risque d\'être contraignant!

Pour Bibelot, toujours cette même asso m\'a indiqué que même avec un tas de 1m3 (taille minimale pour avoir une élévation de température susceptible de dégrader les germes, graines...), il vaut mieux ne pas utiliser ce compost sur les légumes.
Et l\'asso Passerelle-Eco que je connais bien par ailleurs, n\'est pas non plus favorable à l\'utilisation dans le potager. Toutefois, chacun est libre de faire ce qu\'il veut!!
Enfin, compost de TS, TLB, déchets verts ou autre, c\'est sûr qu\'il y a un minimum de suivi à faire! C\'est pourquoi les composteurs sont souvent vus comme des objets magiques: on met la matière en haut, on attend, et quand on ouvre la trappe en bas, le terreau sort magnifique (et presque avec les géraniums en fleurs dedans). Si il n\'y a aucun acte après l\'apport, v\'là la tronche du composteur (prière de ne pas fumer à proximité!!).

Pour n\'importe quel compost n\'oubliez pas qu\'il faut ajouter des crottes de lapin! [small]ou les offrir à sa douce pour la St Valentin comme étant des chocolats belges[/small]
De deux choses l'une, l'autre c'est le soleil (Jacques Prévert)