Auteur Sujet: Fossé d\'infiltration, noues d\'infiltration et mare  (Lu 1687 fois)

Hors ligne max14

  • Young member
  • *
  • Messages: 27
Fossé d\'infiltration, noues d\'infiltration et mare
« le: 08 janvier 2009, 14:15:30 »
Bonjour,

Je suis à la recherche de documents ( schémas type, fiches descriptives) concernant les differents modes d\'infiltration d\'un effluent traité en aval d\'un assainissement non collectif ( FAS drainé).

En effet, afin d\'éviter de rejeter dans un exutoire ( fossé, ruisseau, réseau pluvial), de plus en plus de  bureaux d\'études proposent des fossés ou des noues d\'infiltration, ou des mares,etc... avec des dimensionnements différents en fonction des bureaux d\'études.

Donc si quelqu\'un a des documents sur ces systèmes d\'infiltrations des eaux traitées, je suis preneur d\'information.

Cordialement

Hors ligne spanc11

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 730
  • Je suis: Spankeur
Fossé d\'infiltration, noues d\'infiltration et mare
« Réponse #1 le: 08 janvier 2009, 14:30:10 »
Toi aussi ?
Je ne suis pas sur qu\'il existe des docs là dessus ....
Trop loin à l'est, c'est l'ouest.

ccpt spanc24

  • Invité
Fossé d\'infiltration, noues d\'infiltration et mare
« Réponse #2 le: 08 janvier 2009, 14:38:46 »
Bonjour,

Il y a(ou avait !) dans l\'ex futur (ou futur ex ) nouvel arrêté de prescription anc l\'article 10 ou il était noté cela:

Article 10
Les rejets d\'eaux usées domestiques, même traitées, sont interdits dans un puisard, puits
perdu, puits désaffecté, cavité naturelle ou artificielle profonde, ainsi que par ruissellement
superficiel.

En cas d’impossibilité de rejet conformément aux dispositions des articles 8 et 9, les eaux
usées traitées peuvent être évacuées par puits d\'infiltration dans une couche sous-jacente, de
perméabilité comprise entre 10 et 500 mm/h, dont les caractéristiques techniques et conditions
de mise en œuvre sont précisées en annexe, à condition qu’elles aient subi au préalable un
traitement conforme aux dispositions des articles 6 et 7
Ce mode d’évacuation est autorisé par la commune, au titre de sa compétence en
assainissement non collectif, en application du III de l’article L.2224-8 du code général des
collectivités territoriales sur la base d’une étude hydrogéologique.

sur notre secteur d\'intervention , nous avons recours aux tranchées d\'infiltration ou superficielle ou en tertre (entre 20 et 30ml ) avec regard de débordement en bout
fonctionnement correct en été , génère  une zone humide en hiver