Auteur Sujet: Volume moyen de MV récoltées  (Lu 719 fois)

Hors ligne GB

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1 377
  • Sapiteur toi-même !
  • Je suis: Spankeur
Volume moyen de MV récoltées
« le: 18 avril 2008, 18:33:27 »
Bonjour,

En reflexion sur les MV récoltées sur un territoire donné, j\'ai relevé plusieurs méthodes visant à déterminer le volume global (théorique) qui peut être récolté annuellement.

La méthode la plus souvent recensée est le simple produit en croix :

nb de fosses x 3  m3 [small](volume de la fosse - parfois 2,5)[/small]
------------------------------------
4 [small](1 vidange tous les 4 ans)[/small]

Bon, c\'est basique, mais ca donne une idée...
Evidemment, un certain nombre de paramètres ne sont pas pris en compte (habitudes des vidangeurs - on enlève tout ou pas - % de mini-step sur le parc contrôlé par le SPANC (ou de TS + phytoépuration... car ce sont des installations sur lesquelles le SPANC est compétent - pas de remarques ? - on est d\'accord !!), etc.

Vous auriez d\'autres pistes ?

GB
Nanopabulophobie... (J'adore ce mot !)

Hors ligne guillaume

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 595
Volume moyen de MV récoltées
« Réponse #1 le: 21 avril 2008, 08:55:33 »
Cette formule est très théorique est , à mon avis applicable avant d\'avoir fait le contrôle de l\'existant. Je ne parlerais pas Nombre de fosse mais d\'habitation , ou même de nombre d\'usager.

Cependant, si on a déja fait les contrôle de l\'existant, on connais déja le volume des fosses (septique ou toutes eaux) contrôlé. Et là, on parle de Volume total de prétraitement que l\'on divise par une périodicité de vidange moyenne (4 ans par exemple) :

Volume des prétraitements (ou encore nb de fosses x volume moyen des fosses en  m3)
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------    x   Y=     Volume de MV (en m3)
X (1 vidange tous les X)
[/b]

Notez le Y que je considère comme un \"modérateur\". Ce coefficient visserais à déterminer un ratio de nombre d\'installation à vidanger.

ex : en 2008, y a 25% d\'installation, en 2009 : 35% ; en 2010 : 10% ; en 2011 : 30%

concernant les filières \"non conventionnel\" , je pense les oublier volontairement. je sais ça va choquer et faire discuter. Mais, au cours de mon travail, j\'ai même pas 2 % d\'usager avec des dispositifs \"non conventionnel\" (µstation, TS, phytoépuration, ...) - soit plus de 98% de FTE ou FS et épandage comme défini dans les arrêtés de 96 précédent.    

Si ce n\'est pas le cas, faudra effectivement en tenir compte dans le calcul et parler du nombre de FTE ou FS

PS : on pourrais encore s\'amuser à différentier les volumes en fonction du type de prétraitement. mais je vois pas trop l\'interet actuellement !

Tchao et bon calcul