Auteur Sujet: compost de toilettes sèches  (Lu 5864 fois)

Hors ligne laurence

  • Young member
  • *
  • Messages: 39
compost de toilettes sèches
« le: 28 janvier 2008, 15:42:42 »
Et voilà je relance un débat qui me tient à coeur: la technique \"toilettes sèches\"
Aprés avoir discuter longuement avec une personne fort au faît de la technique, il semble qu\'à l\'heure actuelle aucune technique en vente ne réalise de vrai compost.
En effet, le compost utilisable dans le jardin est un procédé long et fastidieux (retournement des couches, encemensement en bactérie et lombrics...). Les utilisateurs mettent donc les matières sèches en sac et hop! direction l\'usine d\'incinération....
On m\'aurait menti...
Sur ce forum (et bien d\'autres) certains font l\'apologie de cette technique économique en eau et écologique...
Où est la vraie écologie quand on dégage du CO2 à déplacer les déchets d\'un site à l\'autre, et qu\'on fait brûler des déchets plutôt que les épurer...

Hors ligne Spanc29

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1 967
  • Je suis: Spankeur
compost de toilettes sèches
« Réponse #1 le: 28 janvier 2008, 15:56:57 »
voilà un sujet qui va relancer notre ami OTTOKAR. :mur: .


Les toilettes séches n\'ont pas fini de faire débat, mais il est vrai que cela demande un suivi important, quand un particulier n\'est pas foutu de laver un préfiltre 1 fois par an, je le vois mal vérifier la composition NPK de son compost.
Par ailleurs, pas mal de gens, très au fait de ceci, déconseille l\'utilisation sur son jardin mais plutôt en pied d\'arbres ou sur des fleurs. il faut aussi pas mal de temps (env. 2 ans) pour éliminer les oeufs de nos commensales.

Viens également se poser le problème des bioaccumulations (médicamenteuses par exemple) qui serait en contact direct avec vos aliments \"bio\" si vous épander sur votre jardin. Bon il est vrai que ce n\'est pas forcément l\'infiltration qui régle ce problème.

Il est apparement courant que la peine tue le plaisir. Un autre point : il faut un jardin ! et ça c\'est pas tout le monde.

Je rappelle au farouches défenseurs que la fosse Mouras (premier nom de la fosse septique) inventée en 1881 du coté de Vesoul (t\'as voulu voir Vesoul et on a vu Vesoul...) était destinée à éviter les odeurs et les porteurs de seau nauséabond dans les rues.

Au fait, pour LAURENCE : onpeutlefaire
"Aie la raison pour guide, la culture pour base et le progrès pour but"

spanky

  • Invité
compost de toilettes sèches
« Réponse #2 le: 28 janvier 2008, 16:30:52 »
j\'ai déjà participé à des discussions sur le sujet sur le forum, et en recherchant vous verrez que j\'ai un avis réservé sur les TS, voire tres prudent... donc les remarques positives ci-dessous prennent tout leur sens !
 j\'ai rencontré des utilisateurs (des vrais) qui m\'ont confirmé que la gestion du compost était faisable sous réserve :
1- d\'avoir un accès tres facile au composteur depuis les WC (si c\'est pour traverser la cour du jardin, pleine de boues dès qu\'il pleut 5 mm, c\'est pas la peine.
2- il est préférable d\'avoir 2 entreposages pour gérer les temps de \"maturation\" (mais avec 1 seul ça marche quand même).

Donc je n\'ai pas eu d\'exmples précis des ce problème.
Mais c\'est vrai que c\'est la limite de cette pratique (de la bouche même d\'un utilisateur). Et c\'est sans doute une des raisons pour laquelle la réglementation evolue doucement.
Des gens comme Ottokar sont convaincus, et j\'imagine qu\'on ne recontrerait pas cette déviance sur son installation. Mais bon, combien d\'usagers ANC trop laxistes sur le total des usagers ANC : aujourd\'hui beaucoup trop, et comme, je ne pense pas que les TS changent la mentalité des citoyens... A moins que ...

Hors ligne Thomas

  • Modérateur général
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1 384
  • Je suis: BE
compost de toilettes sèches
« Réponse #3 le: 28 janvier 2008, 17:41:13 »
Voir ma remarque sur la gestion du compost et la taille minimum de parcelle pas toujours évidentes.

Je confirme que la désinfection du compost demande du temps. Elle ne prend que quelque mois dans un tas \"industrielle\" où la température monte à 65 °c ou plus, mais 2 ans me paraisse réaliste dans le cas d\'un petit tas de moins d\'un mètre cube.

Ne pas l\'épandre sur les cultures destinées à la consommation me parait un sage principe de précaution.

(PS : tiens, je savais pas que la fosse Mouras venais de par chez moi. Honneur fierté, tous ça :p)

Hors ligne Bibelot

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 427
  • Je suis: Pas spankeur
compost de toilettes sèches
« Réponse #4 le: 29 janvier 2008, 22:14:11 »
Bonjour ,


Citer
Aprés avoir discuter longuement avec une personne fort au faît de la technique, il semble qu\'à l\'heure actuelle aucune technique en vente ne réalise de vrai compost.
c\'est à peu près vrai ...
excepté évidemment la \"TLB\" (Toilette à Litière Biomaitrisée) (ou \"toilette à compost\") , qui elle , par la non-séparation liquide/solide et adjonction de litière carbonée produit un excellent compost .. !!

Citer
le compost utilisable dans le jardin est un procédé long et fastidieux (retournement des couches, encemensement en bactérie et lombrics...)
heuuu ... pas vraiment d\'accord là ...
processus \"long\" .. = oui si on le respecte et si on veut le \"stériliser\" pour usage potager ..
fastidieux .. ?? .. = pas vraiment d\'accord ... puisque l\'essentiel (après constitution du tas) est de le retourner/mélanger pour sa seconde année de maturation ... , et c\'est tout ! ...
je ne vois pas ce qu\'il y a de \"fastidieux\" là dedans ........

Citer
Les utilisateurs mettent donc les matières sèches en sac et hop! direction l\'usine d\'incinération....
alors ça .... c\'est n\'importe quoi .. !!
ceux qui agissent de la sorte n\'ont rien compris au procédé .. et c\'est bien désolant ....

Néanmoins , je vous serais gré (tous) de garder un peu d\'objectivité dans vos \"débats\" ...
car ces cas que vous vous plaisez à présenter sont bien navrants , certes , mais ne correspondent certainement pas à la majorité des utilisateurs de toilette sèche , mais certainement pas non plus ni à son esprit ni à sa technique ... !!!!
alors de grâce , si vous vous posez des questions sur le pratique d\'une TLB et de son compost , c\'est bien (et il est temps !!) mais alors , apprenez ce qu\'il y a à apprendre (la meilleure démonstration vous est fournie via le lien que Spanc29 vous propose sur ce fil ..!) mais sans pour autant confondre le bien fondé et les enjeux de ce procédé avec des \"appréciations\" purement personnelles !!!
 
> telles que ;

Citer
un particulier n\'est pas foutu de laver un préfiltre 1 fois par an
Citer
il faut un jardin !
Citer
les porteurs de seau nauséabond dans les rues.
Citer
d\'avoir un accès tres facile au composteur depuis les WC (si c\'est pour traverser la cour du jardin, pleine de boues dès qu\'il pleut 5 mm, c\'est pas la peine.
la plupart des usagers des toilettes sèches ont fait ce choix par conviction et en conscience .. !
les cas navrants que vous citez existent , certes , mais ne serait-il pas plus intéressant pour tout le monde , que vous (oui , vous !!) soyez un peu plus informés et conscient de cela pour que vous puissiez , dans votre rôle d\'information auprès des usagers , expliquer à ces \"mauvais utilisateurs\" qu\'il existe des sites web ou assoce de terrain qui peuvent les conseiller au mieux , pour nous \"seconder\" (nous !) dans notre rôle d\'information/sensibilisation/conseil ...
ce qui permettrait de , vous et nous , bosser chacun sur son truc mais dans un esprit commun :   > l\'évolution !! ..

mais ça ne peut se faire en restant obtu et cloitré dans l\'application stricte de textes qui ne sont pas forcément adaptés sans rien voir à l\'entour , alors qu\'il y a moyen de \"faire bien\" sans sortir du cadre légal ... il y a moyen de \"s\'adapter\" sans enfreindre les lois ...

c\'est tout comme cet argument ou idée habituels que les toilettes sèches c\'est bien mais c\'est impossible en ville ...
> c\'est faux .. !!!
on se doit de reconnaitre que la réponse est extrêmement simple (plus que son application .. d\'accord) : si il y a volonté politique et une bonne organisation ... = ça l\'fait !!
(ça a déjà été expérimenté ..)
il ne faut pas parler \"d\'impossibilité\"  car ça implique la notion de \"non-faisabilité\" , alors que c\'est \"faisable\" ... , il faut donc parler \"d\'immobilisme\" puisque ce n\'est qu\'une question de volonté ...

c\'est comme cet argument de dire que le compost de TLB ne doit pas être épandu sur un potager ...
ce n\'est vrai que si l\'on ne respecte pas le cycle complet du compostage (2 x 1 an) .. !!
là encore , ce n\'est pas le procédé qu\'il faut remettre en cause , mais l\'usage qu\'en fait l\'utilisateur ... !!!
donc , plutôt que s\'évertuer à dénigrer un procédé , ne serait-il pas plus intelligent , productif et sécurisant d\'informer clairement tout le monde (vous y compris !) que si usage d\'une TLB , le mieux est de composter de telle manière , et soit on respecte le cycle long et on fait ce qu\'on veut du compost \"mûr et stérilisé\" , soit on est impatient et on ne s\'en sert pas au potager ...

mais là encore , c\'est idiot , car si on considère bien les choses , la 1ère année on constitue le tas ...
ensuite :
si on est impatient , on le \"récolte\" la même année et on l\'étale au pied des arbres ..
si on est patient , on le retourne et le laisser reposer pour sa seconde année de maturation ...
et pendant ce temps , on constitue un autre tas ..... (vous voyez où je veux en venir ... ??)
c\'est qu\'à partir de la fin de seconde année .... on récoltera chaque année un tas de deux ans ... !!!
> ce qui veut dire que le principe d\'impatience est stupide puisqu\'il n\'apporte rien de plus ...

c\'est pour ça que pour cet exemple , je préfère expliquer aux gens qu\'il est plus avantageux et \"sécurisant\" dans tous les cas de \"zapper\" la première récolte et de laisser faire la nature sur son cycle normal ...
où est le problème dans tout ça .. ??
est-ce enfreindre une loi .. ??
n\'est-ce pas plus \"évolutif\" et positif que , par simple ignorance , dire aux gens : \"attention danger !!\" ou \"attention c\'est caca beurk\" ou \"attention interdit\" .................. ?

Vous l\'aurez compris , évidemment , que je suis (aussi) un utilisateur de TLB / compost , et , non pas un \"défenseur\" mais bien un \"militant\" pour la promotion du \"bon usage\" de ces procédés ...
ce qui me pousse à dire que malheureusement , il y a aussi dans la bouche de certains des confusions négatives qui nuisent à l\'image de la toilette sèche par de simple appréciations personnelles , comme je disais plus haut , comme de dire :

Citer
d\'avoir un accès tres facile au composteur depuis les WC (si c\'est pour traverser la cour du jardin, pleine de boues dès qu\'il pleut 5 mm, c\'est pas la peine.
ce qui est purement et simplement un constat de confort ou bien être .... mais n\'influe pas sur le bien fondé du procédé ....
et même si je comprend et partage ce constat dans cette notion de \"confort\" ... , ça me déplait toujours de voir que l\'on en fasse un \"argument\" de fond .....

perso , ça ne me fait pas particulièrement rire de chausser les bottines et survêt quand il faut traverser le terrain lorsqu\'il pleut pour aller vider mes 2 seaux , mais en soi , je peux vous assurer que ça ne me gêne pas particulièrement non plus , tout simplement parce que j\'ai bien pris conscience de l\'enjeu de l\'acte que j\'accomplis .............
et là reste tout l\'essentiel ... !!!!!!

je suis et reste absolument convaincu que ceux qui ne respectent pas les \"bons usages\" .... sont des gens bien mal informés/conseillés , ignorants justement de l\'importance de leurs actes ....
, et c\'est pour celà qu\'à défaut de dénigrer un système ... , je m\'active pour l\'information / sensibilisation des gens afin qu\'ils comprennent et reconnaissent l\'importance de celui-ci ....

ça ne vous est ni impossible , ni inconcevable non plus je pense ...
juste faut-il le vouloir ...

merci de votre attention ....
(et si vous avez des questions ....)
(car je pense qu\'il est plus profitable de \"s\'entendre\" que de s\'opposer ..)

Ciao

dams

  • Invité
compost de toilettes sèches
« Réponse #5 le: 30 janvier 2008, 08:40:43 »
ouf.... j\'ai fini de lire.... débat interessant, et j\'en conclue personellement, que comme pour les autres filières, y\'a des gens  qui font les choses biens et les autres ... d\'ou la nécessité des contrôles autant pouré vérifier que pour informer ... Otokkar, si tu nous écoute...

Hors ligne laurence

  • Young member
  • *
  • Messages: 39
compost de toilettes sèches
« Réponse #6 le: 30 janvier 2008, 09:25:18 »
Voilà exatement la réponse que j\'attendais: technique et argumentée...
Aprés avoir fait de nombreuses recherches j\'ai constaté qu\'il axiste de nombreuses techniques de TS dont la fameuse \"à mise en sac\" qui permet l\'installation de TS en site isolé où le compostage est impossible (températures inadéquates)...Les exploitants font donc hélitroyer les déchets chaque année, pour les déposer ensuite en usine d\'incinération...300kg de déchets fermenter à traiter à part l\'incinérateur, je connais personne qui eccepte la prise en charge...
Parlons du prix d\'une vraie TS (pas de l\'espèce de bricolage de la TS à scuire), celle avec séparation des urines et fécés, celle avec électricité pour monter en température le compost (je parle toujours des cas isolés en altitude)...
Bibelot, j\'aimerais beaucoup ton retour d\'expérience sur ce sujet...
merci pour ta réponse et tes connaissances

Hors ligne Spanc29

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1 967
  • Je suis: Spankeur
compost de toilettes sèches
« Réponse #7 le: 30 janvier 2008, 09:39:15 »
Pour répondre à BIBELOT :

Le constat qui est fait est un constat de terrain, sur l\'ensemble des contrôles, je pense que la majorité des SPANKEUR rencontre des personnes dont l\'assainissement et son fonctionnement est le dernier de leur souci. Il st déjà difficile de leur faire adopter une bonne pratique, pourtant hyper simple, de vidange (ou franchement,ils n\'ont rien à faire que passer un coup de fil tous les 4 ans), alors effectivement, gérer un compost, houlàlà. Combien de nos concitoyens le font pour leur déchets ménagers ??

Le problème est le même pour la phytoépuration, quand nous avons un gus qui ne sait même pas où est sa fosse et qui vient vous voir pour mettre une phyto, on est en droit de s\'inquiéter.

Les toilettes séches reste un acte volontaire et volontariste, ilest vrai que ceux qui le pratique en ce moment sont des personnes qui connaissent leur sujet, c\'est bien un acte militant, par contre vous ne pouvez pas nier qu\'une démocratisation générale peut s\'avérer néfaste. Il faut du temps, et malheureusement, une catastrophe ou une pénurie pour s\'en rendre compte.

Pour ce qui de l\'information des SPANC, je pense globalement, nous sommes tous des professionnels des latrines, et personnellement, cela fait déjà 10 ans que je suis dans l\'assainissement, et que je m\'interesse à toutes ces formes. Effectivement, il n\'y a que les TLB (www.autarcie.com) qui font du compost mais combien de vendeur de produit miracle à coté, lorsque je vois les SEPARETT (combien vont jeter le sac direct dans les OM ?) ou les ENVIROLETT  , en passant par les toilettes à tinette pur et simple, je me dis qu\'on ai quand même loin du principe de compost qui sent bon et qui fait bien pousser les plantes.

bref, le problème est compliqué et c\'est sûr que c\'est pas ici que nous allons le régler. De nombreux forums en discourent déjà, depuis des années, vous connaissez sûrement comme moi et vous avez sûrement lu les 277 réponses du forum ECO INFO BIO sur le sujet. Vous trouverez également dans l\'ech de fichiers, qq documents sur le sujet

Tout est possible, c\'est vrai, il existe même des villes où la collecte des matières en sac est organisée.

Notre rôle n\'est pas d\'empêcher les gens de faire mieux, au contraire, le but est de tirer tout le monde vers le haut, mais il faut quand même se rendre que nous partons de 30, 40, 50 ans de laxisme et bourrage de crâne au tout-à-l\'égoût. Il faut déjà faire prendre conscience au 5 millions de foyers qu\'il produise des déchets de toutes sortes et qu\'il plus intelligent de les gérer sur sa parcelle que de fermer les yeux. Le discours est plus fataliste qu\'optimiste, je vous l\'accorde.

Il n\'y pas d\'opposition, sauf que les SPANCs ne sont pas des militants ou des asso écolo, tout doit être pris en compte, il n\'y a rien qui me désole plus qu\'un tertre ou de voir bâtir sur des zones humides et après les gens pleurent. On dit aussi qu\'un filtre à sable est pas éternel, que ça sert à rien d\'user de l\'electricité si y\'en pas besoin.... Le suivi des règles permet cependant, à mes yeux, de ne pas traiter les dossiers au faciès. Mais nous sommes d\'accord, je suis aussi partisan pour dire que lorsqu\'une loi est mal faîte, on la change mais je suis pas député.

Pour conclure et en écho à DAMS, je pense qu\'il y a plus de gens (utilisateurs de toilettes séches) qui font les choses bien que mal, car vous n\'êtes qu\'une poignée de personnes, et que vous avez conscience de ce que vous faîtes. Mais essayer d\'imaginer le nombre de néo-écolo que nous voyons défiler avec des solutions miracles et vous comprendrez notre prudence.

Et pour énerver OTTOKAR, tout ça règle pas le problème des eaux usées domestiques que sont les eaux grises... :beuleu:
"Aie la raison pour guide, la culture pour base et le progrès pour but"

Hors ligne laurence

  • Young member
  • *
  • Messages: 39
compost de toilettes sèches
« Réponse #8 le: 30 janvier 2008, 16:07:20 »
et la question du prix....

Hors ligne William

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1 221
  • Je suis: Spankeur
compost de toilettes sèches
« Réponse #9 le: 30 janvier 2008, 18:03:32 »
Bonjour,

Citation de: ottokar
Je ne parle même pas du cout quasi nul pour un bricoleur moyennement doué.
Des bricoleurs moyennement doués, c\'est malheureusement ce qui s\'est passé dans les années 60 70 avec des gens qui ont bricolé eux-mêmes leur système d\'assainissement en se basant sur des approximations, ou encore parce qu\'on leur a \"conseillé\" d\'installer des épandages dans des sols argileux.
Traiter son prochain de con n'est pas un outrage, mais un diagnostic.              Frédéric Dard

Hors ligne William

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1 221
  • Je suis: Spankeur
compost de toilettes sèches
« Réponse #10 le: 30 janvier 2008, 18:25:09 »
Je n\'ai aucun a priori négatif par rapport aux toilettes sèches, mais force est de constater que l\'intérêt des usagers pour cette technique est assez marginal (1 dossier sur 1500 installations).
En réunion publique d\'informations, cette technique est abordée et présentée comme les autres et force est de constater que très peu de gens s\'y intéressent, faut-il s\'en inquiéter, je n\'en sais rien et ce n\'est pas mon propos.

Quant aux bricoleurs moyennement doués, je pense et là c\'est un avis tout à fait personnel, qu\'un minimum d\'encadrement est nécessaire, ne serait-ce que pour former les gens au suivi des résidus (compostage, technique de compostage, décomposition par les lombrics et autres).
Traiter son prochain de con n'est pas un outrage, mais un diagnostic.              Frédéric Dard

Hors ligne Bibelot

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 427
  • Je suis: Pas spankeur
compost de toilettes sèches
« Réponse #11 le: 30 janvier 2008, 21:30:29 »
Bonjour ,


Citation de: \"Laurence\"
Voilà exatement la réponse que j\'attendais: technique et argumentée...
Citation de: \"Laurence\"
Bibelot, j\'aimerais beaucoup ton retour d\'expérience sur ce sujet...
merci pour ta réponse et tes connaissances.
quel bonheur de lire ça .....................
merci de cette \"ouverture\" ... !!
(c\'est si rare ...)

pour répondre à ta question de coût d\'une toilette sèche de type \"scandinave\" :
aux environs de 700 à 900 € hors accessoires ...

pour d\'autres questions , je suis à votre disposition ... (avec plaisir m\'dame !)

Citation de: \"spanc29\"
alors effectivement, gérer un compost, houlàlà. Combien de nos concitoyens le font pour leur déchets ménagers ??
je ne pense pas que quelqu\'un qui ne fait déjà pas de tri sélectif chez soi et/ou de compost ménager va se lancer franco dans une solution TLB + compost ....
et personne n\'a parlé de \"pousser\" des gens qui diraient \"houlala\" à le faire .... !

Citation de: \"spanc29\"
par contre vous ne pouvez pas nier qu\'une démocratisation générale peut s\'avérer néfaste.
qui a parler de \"généralisation\" ... ???
la généralisation n\'est même pas pensable ... , donc , comme je le demandais précédemment ... restons objectif SVP ...

Citation de: \"spanc29\"
je pense globalement, nous sommes tous des professionnels des latrines,
je ne pense pas que l\'on puisse le considérer comme tel .. !! .. désolé ...
il n\'y a qu\'à parcourir vos forums pour s\'en convaincre ....

Citation de: \"spanc29\"
mais combien de vendeur de produit miracle à coté, lorsque je vois les SEPARETT (combien vont jeter le sac direct dans les OM ?) ou les ENVIROLETT  , en passant par les toilettes à tinette pur et simple, je me dis qu\'on ai quand même loin du principe de compost qui sent bon et qui fait bien pousser les plantes.
amalgame et généralisation encore une fois .. !
> doit-on arrêter de manger des moules parcequ\'il y a une marée noire par an ?? ..

Citation de: \"spanc29\"
Il n\'y pas d\'opposition, sauf que les SPANCs ne sont pas des militants ou des asso écolo,
wow ... il y a encore pas mal de DDASS ou SPANC qui prétendent que c\'est interdit en France .. !!! , c\'est là que ça inquiète .. !!
et on ne vous réclame pas d\'être à notre place , mais juste pourrions-nous considérer les mêmes choses dans le même sens ....
et ça ... ce serait déjà une véritable évolution .. !!

Citation de: \"spanc29\"
Mais essayer d\'imaginer le nombre de néo-écolo que nous voyons défiler avec des solutions miracles et vous comprendrez notre prudence.
je comprends ça et je suis d\'accord
mais ces \"néo-bobo-écolo-tout-c\'que-vous-voulez\" peuvent chercher à suivre un mouvement de mode ... , certes , mais c\'est là que la notion d\'information/sensibilisation prend toute son importance .. !!
c\'est l\'utilisateur qu\'il faut conscientiser ... , et pas le procédé à dénigrer ..

Citation de: \"William\"
Des bricoleurs moyennement doués, c\'est malheureusement ce qui s\'est passé dans les années 60 70 avec des gens qui ont bricolé eux-mêmes leur système d\'assainissement
hooooooo .... qu\'il est nul cet argument ... !
comment peut-on comparer la fabriquation artisanale d\'une TS avec la réalisation complète d\'un ANC .. ??
reconnaissez (si vous connaissez les TS) que ça ne vaut rien cet amalgame ...
il faut savoir que dans le concept d\'une TLB , l\'important est le réceptacle toilette et le bac à compost ! , et que ce que l\'on met à l\'entour de ce réceptacle n\'a aucune importance autre que confort/esthétique !! .. , très aisément laissé à la libre imagination / réalisation du \"bricoleur moyen\" , qui a ainsi le plaisir de personaliser sa toilette à son goût .. !!!

et c\'est d\'ailleurs pour ça qu\'est né le concours national des plus belles toilettes sèches de France et ailleurs .. , puisque l\'on trouve de tout et de rien , du plus rudimentaire au plus élaboré , du plus \"léger\" au plus \"construit\" ...........

Citation de: \"William\"
mais force est de constater que l\'intérêt des usagers pour cette technique est assez marginal (1 dossier sur 1500 installations).
et alors .. ???
ça se développe .. petit à petit , et bien ... mais ce n\'est pas une course à la productivité non plus ..
(\"vite et bien ne s\'accordent pas\" .. que l\'on m\'a toujours appris à l\'école ..)

reste à voir de quelle manière ce procédé est \"présenté\" en réunion d\'information .....

et je répète que la \"technique\" du procédé TS + compost n\'est pas intimement liée à la notion de \"bricolage\" , moyen ou nul ou autre ....
mais de \"conscientisation\" !

merci de votre attention ...

Ciao

Hors ligne William

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1 221
  • Je suis: Spankeur
compost de toilettes sèches
« Réponse #12 le: 30 janvier 2008, 23:22:07 »
Bonsoir

Bibelot, Vous avez du vous méprendre sur mes propos, je ne suis pas un anti toilettes sèches convaincu et borné, loin de là, je réagissais juste sur la notion de bricoleur moyennement doué, dommage de ne pas avoir été compris.
Très récemment, je suis allé chez un couple de bricoleurs passablement doués, très fier de me présenter leur solution, deux baignoires en série enterrées, l\'une déversant dans l\'autre, recevant wc (broyeur), et cuisine. Les ouvrages sont vidangés par les soins de monsieur qui déverse ses seaux directement sur les salades et les tomates.
L\'assainissement \"classique\", les toilettes sèches et les solutions maisons peuvent vite devenir n\'importe quoi, alors un minimum d\'encadrement est nécessaire, c\'est tout !
Tout comme Laurence, oui pour des infos, oui pour des retours d\'expérience, ...

Quant à la présentation des toilettes sèches, j\'en parle en réunion publique et c\'est déjà pas si mal (reconnaissez au moins cela), c\'est à mon avis présenté sans préjugé aucun, à la diffèrence près que j\'emploie le terme de solution alternative (au même titre que les essais d\'épuration par macrophytes, les microstations, les filtres à coco, les filtres à tourbe et autres techniques plus ou moins innovantes).

Sur ces précisions, bonne soirée
Traiter son prochain de con n'est pas un outrage, mais un diagnostic.              Frédéric Dard

dams

  • Invité
compost de toilettes sèches
« Réponse #13 le: 31 janvier 2008, 08:42:28 »
En lisant ca me faisait penser à un diagnostic hier .....

une vielle ferme avec 3 appartements dedans. Rachetée , les nouveaux proprio pas au courant de leur type d\'assainissement (personne avant décedée, aucune information possible).

....les gens ont découverts la fosse et le type d\'assainissement quand ca a débordé. Après vidange en urgence...

leur système (tranchées filtrantes) est dans un état lamentable, avec les regards enterrés ou bouchés avec de la terre, des lingettes et des quantités astronomiques de graisse dans les fosses (du genre, j\'y met mon huile de friture 2 fois par semaine)....


j\'imagine s\'ils avaient découvert un jour les toilettes sèches :roll:.... mdr

Autant je pense que la plupart des spankeurs ici lisent avec interet et ouverture les avis des utilisateurs des toilettes sèches, autant je vois que certains de ces utilisateurs de toilettes sèches sont complètement opaque au concept du SPANC, qui est nécessaire même s\'il est imparfait, et ..... je vois très bien que cela ne changera jamais...

Hors ligne Spanc29

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1 967
  • Je suis: Spankeur
compost de toilettes sèches
« Réponse #14 le: 31 janvier 2008, 09:36:21 »
Est-ce que je m\'exprime mal ou bien ? :hmm:

J\'ai, personnellement mais c\'est vrai que j\'ai tendance à généraliser à mes collègues, s\'ils sont pas d\'accord qu\'ils le disent, autant de \"préjugés\" ou d\'\"a-priori\" voire de \"présomptions\" sur les TS (sous toutes leurs formes),
que sur les phyto (sous toutes leurs formes aussi),
que sur les micro-stations (parce-que le discours : les SPANC comprennent rien, vous êtes nul en assainissement, la micro-station c\'est l\'avenir, on n\'a dix ans d\'avance...me rappelle quelquechose pas vous ?),
que sur les filtres à sables (que celui qui a vu un filtre à sable de 30 ans correctement réalisé léve le doigt),
que sur le tout-à-l\'égoût (solution miracle pour le particulier, n\'est ce pas)

Allez comme j\'aime bien me faire insulter : supprimons le principe de précaution, laissons les gens (bricoleurs de tous poils) faire des expériences, on rattrapera les conneries plus tard, un jour peut-être.

Maintenant, comme dit dans un autre post, ce genre de discussions durera encore pour les 10 ans qui viennent...plus on tape dessus...
"Aie la raison pour guide, la culture pour base et le progrès pour but"