Auteur Sujet: URGENT ANC gîte 20 place+ chambres 20 couchages et restaurant 50 couverts  (Lu 136 fois)

Hors ligne xavm9

  • Newbie
  • *
  • Messages: 2
  • Je suis: Spankeur
Bonjour à tous,

Je suis technicien SPANC et une personne fait appel à moi pour la création de plusieurs bâtiments raccordés sur une installation :

- 1 gîte de 8 personnes

- 1 gîte de 12 personnes

- 1 gîte d'étape de 20 couchages + douches et sanitaires

- restaurant de 50 couverts.

 

La personne est passée par un bureau d'étude qui à réaliser 2 sondages et 2 test de perméabilité.

Voici son résultat :

- Test perméabilité 1 = 28 mm/h

- Test perméabilité 2 = 15 mm/h

- Présence d'argile sur la partie basse du terrain, pas d'hydromorphisme, pas d'exutoire à proximité

- Pente importante supérieure à 10 % et qui décroit sur le bas du terrain aux alentours de 2 %.

 

Ils ont retenu un dimensionnement de 15 m3 pour la fosse, un bac a graisse pour le restaurant de 500 l et des tranchées d'infiltration en pente pour un dimensionnement de 25 EH.

 

Sachant que je ne suis pas d'accord pour le dimensionnement car ils ont retenu :

- 1 gîte de 8 personnes = 4 EH

- 1 gîte de 12 personnes = 6 EH

- 1 gîte d'étape de 20 couchages + douches et sanitaires = 4 EH

- restaurant de 50 couverts = 20 EH

et coeff de fréquentation de 0.75 soit 34 EH * 0.75 = 25 EH.

 

Je trouve que les coefficients utilisés ne sont pas les bons et j'utiliserai plutôt :

- 1 gîte de 8 personnes = 8 EH

- 1 gîte de 12 personnes = 12 EH

- 1 gîte d'étape de 20 couchages + douches et sanitaires = 15 EH

- restaurant de 50 couverts = 12.5 EH

Soit 47.5 EH et en appliquant un coeff de fréquentation de 0.75 on aurait 36 EH.

 

Question 1 : A votre avis quel devrait être le dimensionnement, celui du BE, le mien ou un autre?

 

Ensuite, ils préconisaient des tranchées d'infiltration espacées de 2 m seulement en pente et non les 3.5m de la DTU 64.1, sachant qu'en plus de cela, les tranchées seront sur le terrain du voisin avec servitude, et terrain utilisé pour l'agriculture et les pâtures ( circulation de tracteur et vaches).

 

J'ai refuser catégoriquement cette solution qui serait de plus sur la partie basse de la pente et qui selon moi recevrait les eaux de ruissellement du terrain et rendrait inopérant l'épuration, sans compter l’écrasement des drains et le compactage du sol.

 

Question 2 : Que pensez vous de mon avis?

 

J'ai ensuite préconiser la réalisation de 2 filtre à sables 2 x 50 m2 vertical drainé avec la partie infiltration par tunnel (pour accepter la circulation).

 

Question 3 : Que pensez vous de cette solution?

 

Par la suite le propriétaire a refusé car modifiant trop son terrain et veut implanté une filière compacte ECOPROCESS 27 EH qui, d'après le commercial accepterai 20% de surcharge soit environ 33 EH.

 

Question 4 : Selon moi, cette filière n'est pas agréée pour recevoir une telle surcharge, sachant que le BE avait déjà utilisé un coeff de fréquentation sur le dimensionnement. On aurait donc une filière compacte de 27 EH pour une fréquentation max de 44 EH (en prenant mon calcul). Que pensez vous de ça et des 20% de surcharge accepté?

 

Je vous remercie par avance pour vos réponse

Hors ligne Thomas

  • Modérateur général
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1 356
  • Je suis: BE
Bonjour,

Sur le dimensionnement, je n'ai pas regardé le détail, mais je trouve effectivement les ratios utilisés par le BE trop bas et les votre plus adaptés. Surtout si en plus on adopte un coefficient d'occupation de 0.75.

Pour les problèmes de ruissellements et de servitude chez le voisin, je ne connais pas le terrain. Après le BE est censé s'engager sur le fonctionnement de ce qu'il propose et 15 mm/h ça reste bon pour une infiltration.

Ensuite par contre ce n'est pas le rôle du SPANC de prescrire une solution. Il faut indiquer ce qui ne va pas et demander des modifications ou des suppléments, mais pas proposer une solution (pas de juge et parti).

Pour la microstation, j'ai des doutes sur le fonctionnement de ces systèmes, encore plus quand c'est un commercial qui le vend et pas un technicien. Il faut bien faire attention à ce qu'il y a d'écrit dans le manuel technique de la station (charge maximum, condition d'installation, entretien, etc...) parce que si ça se trouve, la surcharge accepté, c'est uniquement sur une journée.
Tu acceptes le systéme selon ses caractéristiques techniques écrites, car c'est là dessus que s'engage le fabricant, pas la parole du commercial.

Hors ligne cedricspanc

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 369
  • Je suis: Spankeur
Autre point nous sommes sur un dimensionnement > à 20 EH : voir arrêté du 21 juin 2015 avec priorité rejet vers le milieu hydraulique superficiel, clotûre, etc.

A mon sens les filières tradi sont en proscrire au-dessus de 20 EH.
Avant....c'était avant !

Hors ligne dispoanc

  • Modérateur général
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1 301
  • DISPOANC
  • Je suis: BE
salut
Lis ce post récent qui va t'apporter des infos concernant la réglementation < et < 20 EH...Concernant la réponse de thomas, je suis entièrement en accord avec celle-ci.

http://dispo-anc.fr/forum/index.php?topic=4076.0
« Modifié: 19 décembre 2018, 17:42:36 par dispoanc »

Hors ligne xavm9

  • Newbie
  • *
  • Messages: 2
  • Je suis: Spankeur
Au niveau des préconisations bien entendu j'attend le retour du bureau d'étude. Le filtre à sable type petit collectif est ce que moi j'aurais prescrit en fait.
Après pour la réglementation du 21 juillet 2015 jy fais attention, au niveau clôturé etc cahier de vie également. Par contre il ny a pas de cours d eau ni autre type d exutoire à moins de 600 m d où l'infiltration.

Après c'est niveau dimensionnement que je trouve le BE très léger, d autant plus de proposé des tranches d ependage sur un terrain en pente, avec peu de perméabilité et en sachant que le propriétaire va mettre ces vaches et tracteur dessus...

Vous pourriez me dire le dimensionnement que vous auriez proposé ? Merci