Auteur Sujet: Rejet après traitement impossible  (Lu 224 fois)

Hors ligne Inenou

  • Young member
  • *
  • Messages: 14
  • Je suis: Pas spankeur
Rejet après traitement impossible
« le: 10 mars 2018, 11:16:47 »
Bonjour,

J'anticipe la prochaine étude d'assainissement parce que je sais qu'elle va être problématique et que je n'ai pas encore rencontré ce cas là.
La parcelle à assainir (600m2) est coincée de toutes parts: L'assainissement actuel est derrière la maison dans un jardinet de 13m sur 6m. ce jardinet est donc clos d'un côté par la maison, de l'autre par celle du voisin et les deux autres côtés par les jardins des voisins. Il y a des fossés (busés devant la maison) dans le hameau.
Pour évacuer les eaux traitées (j'espère qu'une micro station tient dans ce jardinet!), la solution la plus simple serait de créer une servitude avec un voisin, non?
Sinon, les puits d'infiltration pour les eaux traitées c'est autorisé? Je ne trouve pas beaucoup de documentation sur leur mise en place, vous savez où je peux en trouver?
Merci d'avance pour vos conseils.

Hors ligne Monsieur Spanck

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 434
  • Je suis: Spankeur
Re : Rejet après traitement impossible
« Réponse #1 le: 12 mars 2018, 12:27:30 »
Bonjour,

Les puits d'infiltrations sont autorisés à condition que les autres solutions d'évacuation (infiltration dans le sol superficiel, ou rejet en milieu hydraulique superficiel) ne puissent être mises en oeuvre. Le puits doit être autorisé par le maire, ou par le président de l'autorité compétente pour le SPANC.

En réglementaire, il y a l'arrêté "prescriptions" surtout les articles 11 12 13 et l'annexe 1 (dernier paragraphe).

Les docs techniques sur les puits d'infiltration d'assainissement, j'en ai trouvé à l'époque, mais je les ai trouvées nulles : on dirait que leurs rédacteurs n'ont jamais vu creuser un puits en vrai.

Sinon pour creuser la fouille il va falloir amener des engins.

Effectivement si il a un voisin de bonne composition, mieux vaudrait que le client négocie une servitude.
En matière d'assainissement, on ne discute ni l'égout, ni l'écoulement.

Hors ligne Thomas

  • Modérateur général
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1 337
  • Je suis: BE
Re : Rejet après traitement impossible
« Réponse #2 le: 12 mars 2018, 15:53:53 »
Si j'ai bien compris, les fossés busés passent devant la maison, donc au pire, si le sol ne permet pas une infiltration (argile, marnes, nappe affleurante), on peut mettre en place une filière compacte et un poste de refoulement avec rejet dans les buses. Cela peut nécessiter de faire passer la canalisation par la maison si on ne peut pas passer à coté.
Enfin, si le rejet dans le réseau pluvial des effluents traités n'est pas interdit par le règlement d'assainissement de la commune.

Actuellement, les effluents (traités ou non) s'infiltrent-ils dans la parcelle ? Si ça ne pose pas de problèmes (stagnation, ruissellement en surface) il devrait être possible de mettre en place des drains superficiels.

Hors ligne Inenou

  • Young member
  • *
  • Messages: 14
  • Je suis: Pas spankeur
Re : Rejet après traitement impossible
« Réponse #3 le: 26 mars 2018, 14:45:33 »
Merci pour vos réponses!
Heureusement, il y a une solution "miracle" existante sur la parcelle : une pluviale qui passe sous la maison et va se rejeter au fossé qui n'est plus busé. Donc avec une pompe de relevage on peut la récupérer en sortie d'une micro station ou d'un filtre compact.
Mais je vais quand même regarder les informations que vous m'avez indiqué par curiosité.