Auteur Sujet: Prétention salariale  (Lu 179 fois)

Hors ligne JADANC74

  • Newbie
  • *
  • Messages: 1
  • Je suis: Spankeur
Prétention salariale
« le: 14 décembre 2017, 13:43:09 »
Bonjour à tous,

Je suis actuellement adjointe technique contrôleuse AC et ANC en poste depuis 4 ans avec un bac +3 avec 1250e net/mois.
Espérant augmenter mon salaire, je vais passer un entretien d'embauche chez un BE pour le même profil de poste.
Qu'elle pourrait être ma prétention salariale au vu de mon expérience ? N'ayant pas de retour de la situation dans le privée, je ne voudrais taper à côtés  :-[.

Merci de votre retour.


Hors ligne cedricspanc

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 342
  • Je suis: Spankeur
Re : Prétention salariale
« Réponse #1 le: 14 décembre 2017, 16:53:54 »
Difficile à dire tout dépendra des missions confiées. Je dirais entre 1300 et 1500 euros nets...
Avant....c'était avant !

Hors ligne exspanc

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1 066
  • retraité du spanc
Re : Prétention salariale
« Réponse #2 le: 14 décembre 2017, 17:44:17 »
Déja: adjointe technique avec ce profil de poste!? technicienne serait déjà mieux (et avec un meilleur salaire).
Vivez en ville hors zone ANC! Préférez une régie! Soyez pragmatiques et humains!

Hors ligne dispoanc

  • Modérateur général
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1 251
  • DISPOANC
  • Je suis: BE
Re : Prétention salariale
« Réponse #3 le: 15 décembre 2017, 08:36:21 »
cela dépend vraiment de tes missions :
- est-ce que tu fais que du terrain
- serais tu chargée d'étude? chargé d'affaire?
- ferais-tu aussi du commercial?
- ...

selon la structure de la boite où tu postules (et de sa taille), tu peux être amenée à faire différentes missions...
Ton salaire va forcément dépendre de tout ces paramètres.
Effectivement, c'est plus "technicienne" qui correspond à ton profil.
salaire : entre 1400 à 1600 tu as quand même 4 ans d'expérience (après tout dépend aussi de ton expérience ...)
C'est très dur de juger alors que l'on a pas ton profil complet...
 

Hors ligne Tigrou

  • Administrateur
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2 405
  • Je suis: Spankeur
Re : Prétention salariale
« Réponse #4 le: 15 décembre 2017, 09:47:08 »
Malheureusement bcp sont adjoint technique sur le poste de contrôleur ... comme moi ...
Il a y 8 ans le CNFPT précisait que le cadre d'emploi relevait du technicien / technicien sup

Aujourd'hui ce même CNFPT a revu sa copie ... technicien ou agent de maîtrise ... voilà comment est valorisé notre métier ...

et quand tu entends un élu dire à un nouveau collègue, bah toit avec un bac agricole tu es plus que qualifié ...
Le général court cinq dangers:   Téméraire, il risque d’être tué. Lâche, il risque d’être capturé. Coléreux, il risque de se laisser emporter. Chatouilleux sur l’honneur, il risque d’être humilié. Compatissant, il risque d’être tourmenté. »

Hors ligne exspanc

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1 066
  • retraité du spanc
Re : Prétention salariale
« Réponse #5 le: 15 décembre 2017, 16:02:11 »
P....n! Ils sont devenus c... (ou manipulés?) au CNFPT.
Au niveau bac+2/+3, piger la réglementation pourrie de l'ANC relève déjà de l'exploit (type: tour du monde à la voile en solo).

-Valorisé, tu veux dire dé- ou malmené.
Vivez en ville hors zone ANC! Préférez une régie! Soyez pragmatiques et humains!

Hors ligne Tigrou

  • Administrateur
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2 405
  • Je suis: Spankeur
Re : Prétention salariale
« Réponse #6 le: 15 décembre 2017, 22:01:03 »
Ils sont comme tout le monde au CNFPT ...
économie ...
D'ailleurs il suffit de voir leur nouvelle formule de formation dématérialisée ...

Quant au salaire ... tjrs la même rengaine ... plus on augmente les salaires, et plus les redevances seront élevées ... et plus les élus locaux seront tenus pour responsables d'un nouvel impôt tjrs plus coûteux ...
Le général court cinq dangers:   Téméraire, il risque d’être tué. Lâche, il risque d’être capturé. Coléreux, il risque de se laisser emporter. Chatouilleux sur l’honneur, il risque d’être humilié. Compatissant, il risque d’être tourmenté. »

Hors ligne exspanc

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1 066
  • retraité du spanc
Re : Re : Prétention salariale
« Réponse #7 le: 16 décembre 2017, 19:44:58 »

économie ...
D'ailleurs il suffit de voir leur nouvelle formule de formation dématérialisée ...


La e-administration française ne sert qu'à supprimer le contact avec le vrai public et à perdre les personnes non dotées d'un Iphone 10 et/ou peu douées en informatique . la France n'est en tout cas du tout pas en retard sur l'e-administration (contrairement à la propagande e-liber-heil-iste).
Vivez en ville hors zone ANC! Préférez une régie! Soyez pragmatiques et humains!

Hors ligne Spunk42.1

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 132
  • Je suis: Spankeur
Re : Prétention salariale
« Réponse #8 le: 29 décembre 2017, 20:58:32 »
Si j'ai bien compris : « Je suis dégoûtée de la FPT !! J'ME CASSE !!! »

Je l'ai déjà dis ici, j'ai vécu ta situation et je me suis résigné à passer le concours d'agent de maîtrise, c'est dégueulasse mais ça a substantiellement amélioré mes revenus. Mon collègue technicien a suivi un chemin similaire. 

Mon déroulement de carrière :

2009 - adjoint technique 2cl: 1190 euros (dont 160 euros de régime indemnitaire RI)
2010 - adjoint technique 2cl : 1280 euros (dont 213 euros de RI)
2013 - adjoint technique 2cl : 1440 euros (dont 275 euros de RI)
2016 - agent de maîtrise : 1540 euros (dont 320 euros de RI)
2017 - agent de maîtrise : 1610 euros (dont 380 euros de RI car revalorisation de mon poste)

Mon collègue :

2006 - adjoint technique : 1080 euros
…concours d'adjoint technique principal, concours d'agent de maîtrise, concours de tech...
2017 - technicien : 1870 euros (dont 560 euros de RI)

Tout n'est pas rose dans la FPT mais il faut que tu considères aussi les possibilités de progression de carrière. Même s'il est vrai que le concours reste le moyen le plus efficace pour évoluer. Avec 1 poste pour 10 candidats et des prétendants de plus en plus qualifiés c'est de plus en plus dur.

Dans la FPT les salaires sont variables suivant les règles fixées par chaque Collectivité (liberté d'administration des Collectivité vs statut du fonctionnaire et rémunération égale pour fonction égale).

Chez nous le régime indemnitaire est plutôt important (cool?-on cotise pas dessus pour la retraite) et très mal réparti (pas cool). J'ai quasiment les mêmes missions que mon collègue lui touche 560 euros de RI et moi 380 euros. Attendre des rééquilibrages uniquement par le RI c'est donner de l'importance à des particularismes qui ne devraient pas exister. Pour autant c'est un moyen temporaire à utiliser dans l'attente d'une harmonisation à l’échelle nationale.

Tout ça pour dire que revendiquer 1700 euros net pour une Technicienne justifiant de 4ans d'expérience me paraît légitime. Après c'est la loi du marché du travail et comme l'explique Bernard (Friot) : Dans le privé, le salaire est la contrepartie (du temps vendu) que l'on accepte de prendre pour subvenir à nos besoins ; il n'a aucun de lien avec la valeur du travail (=la richesse) produite. A ta place, je dirais : « je veux 1700 euros net » (en te disant si on me propose 1600 net et des primes si je dépasse les 35heures, OK). C'est pas volé.  Après si le BE a cassé les prix pour choper le marché, il préférera prendre de la chair fraîche sans expérience (= sans exigences...). La négociation est un art qui demande délicatesse. (Point de référence : 40heures de travail au smic = 1300 euros/ mois)


Le temps de travail réel et les conditions de travail comptent aussi.

J'ai une collègue au bureau qui a fait de la conception pour un BE privé. Elle me racontait un rythme de 5 études par jours !!! des volumes horaires qui tournaient autour des 40 heures/semaine ; tout ça pour 1500 euros par mois. Elle a quitté le BE pour entrer comme adjoint technique dans la FPT, pour passer le concours de tech et ensuite changer de poste.

Pour ma part, j’ai, à mes débuts, postulé dans un BE qui avait obtenu le marché Diag pour une Collectivité. Quand j'ai posé la question du contrat, la réponse a été la suivante : « tu seras en CDD pour les diag et si tu ramènes suffisamment d'étude de sol on verra pour passer en CDI ». J'ai pas insisté et ça a fini de me convaincre que le contrôle ne peut se faire sereinement que dans la fonction publique. (Bon, c'était avant de découvrir que le SPANC est un SPIC... :) )

Je mets pas tous les BE dans le même panier, c'était y'a maintenant 10 ans les choses ont certainement changé.


Je t'invite à prendre conseil auprès d'un(e) camarade de la « Confrérie des Gentils Travailleurs » . Si il n'y a pas de section locale tu peux taper à la porte de la coordination syndicale départementale. Ou une autre boutique d'ailleurs. Ils ou elles pourront t'aider à faire valoir tes exigences légitimes et à faire revaloriser ton régime indemnitaire sur lequel ta Collectivité a la main. Si ils veulent te garder qu'ils fassent un geste. Il existe également diverses primes ou avantage en nature (voiture de fonction...) qui peuvent t'être accordé pour mieux considérer la réalité de ton travail.

Le « T'avais qu'à réussir au concours !!! » qu'on nous sert trop souvent n'est pas une réponse suffisante. L'argument des restrictions budgétaire non plus si ton SPANC est sur un budget annexe. Quant à  « tes exigences légitimes seront responsable d'une hausse d'impôt » c'est d'un cynisme...

Imaginons qu'à la Cours des Comptes le contrôleur calcul le vrai coût des services si les cadres d'emploi étaient respectés (un spankeur=un technicien(ne)). Et ne regarde pas uniquement l'équilibre recettes/dépenses. Sur 10ans bim X millier d'euros non perçu et non versé en salaire. Vos comptes sont équilibrés mais il ne sont pas juste car il manque X millier d'euros => augmentez vos redevances et embauchez correctement ! C'est les gens sérieux de la cours des comptes qui le disent et l'imposent !!! (Recrutons des inspecteurs du travail dans les cours des comptes !!!)

Imaginons que le recrutement des agents ne se soit fait que sur concours de tech, ça aurait eu pour conséquence : pénurie des spankeurs. Et une position de force des agents pour négocier leur RI d'une collectivité à l'autre : « quoi en picardie pour 1500 balles !!! J'ai un plan sur la cote basque pour 1750 euros et logement de fonction avec accès sur la plage !!! » (ah ! vous aimez la logique du marché du travail !!! et quand le rapport de force est favorable aux travailleurs ?).

Au lieu de ça on a vu les Collectivités se comporter comme des boites privées, profitant du chômage de masse pour nous faire admettre ce que l'on ressent comme injuste.

Pour finir, ne quittes pas ton service sans avoir pris rendez-vous avec les élus et avoir essayer de tailler le bout de gras. Si ta situation est injuste, elle le sera également pour ton successeur... Un moyen de faire évoluer les choses c'est dans un premier temps d'exprimer ses indignations !!!

Bon courage ! :)

https://www.youtube.com/watch?v=5FeciP-8HqQ


PS : « Les agents de maîtrise de la Ville de Paris sont déjà intégrés dans la catégorie B, une telle mesure dans tout le versant territorial comme le revendique la « Confédération des Généreux Transgressifs » aurait permis de répondre aux aspirations de ces personnels qualifiés. »
C'est vrai qu'il y'a est les bouseux de la sous-fonction publique territoriale de province et la haute fonction publique territoriale Parisienne ?!! AGH !! Prenons les fourches et en avant pour la Jacquerie !!!
« Modifié: 29 décembre 2017, 21:04:40 par Spunk42.1 »
"70 dollars par jour pour le jardin, 100 dollars pour la toiture, 125 pour la fosse septique ... Je suis le plus cher, parce que je suis le meilleur!" MACHETE

Hors ligne spanceuse84

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 692
  • Je suis: Spankeur
Re : Prétention salariale
« Réponse #9 le: 03 janvier 2018, 16:56:02 »
'sont généreux pour ton RI chez toi  ;D