Auteur Sujet: Laboratoire de transformationpour sirop  (Lu 489 fois)

Hors ligne Tigrou

  • Administrateur
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2 475
  • Je suis: Spankeur
Laboratoire de transformationpour sirop
« le: 10 janvier 2017, 12:25:56 »
Hello tout le monde,

J'ai un usager qui m'a contacté pour la création d'un petit laboratoire servant à la création de sirop artisanaux.

Le projet : Des toilettes sèches pour les eaux vannes (ça je sais faire!)
Et pour le labo un simple évier servant au nettoyage des fruits + vaisselles.

Projet "développement durable" (tant sur les eaux usées que sur l'élec et autres).

N'ayant pas de connaissance je ne sais quelle technique est adaptée à cette problématique :
- 1 personne travaillant la journée (l'artisan)
- consommation maximum estimée à 100/150 litres par jour
- pas de machines à laver ou autres dispositifs,
- eaux sucrées évacuées dans le réseau principalement avec quelques MES provenant du nettoyage des fruits.

Sur ce laboratoire nous sommes plutôt sur des "eaux usées industrielles" très faiblement chargées,
je pense qu'une filière type phyto serait adaptée !

Qu'en pensez-vous ??!!
Le général court cinq dangers:   Téméraire, il risque d’être tué. Lâche, il risque d’être capturé. Coléreux, il risque de se laisser emporter. Chatouilleux sur l’honneur, il risque d’être humilié. Compatissant, il risque d’être tourmenté. »

Hors ligne cedricspanc

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 369
  • Je suis: Spankeur
Re : Laboratoire de transformationpour sirop
« Réponse #1 le: 10 janvier 2017, 13:08:38 »
Salut,

Jamais eu le cas mais je rejoins ton point de vue.

EV en TS  OK.
Reste plus que les EM mais en phyto Ok et provenant du lavage des fruits hormis le sucre je vois pas ce que l'on pourrait retrouver de particulier.

Donc je te rejoins sur la phyto en traitement, je redirigerais tout de même l'usager vers un BE sur ces cas spécifiques. (voir peut-être si un prétraitement s'avère nécessaire mais je ne pense pas..)
Avant....c'était avant !

Hors ligne Tigrou

  • Administrateur
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2 475
  • Je suis: Spankeur
Re : Laboratoire de transformationpour sirop
« Réponse #2 le: 10 janvier 2017, 14:06:07 »
Le sucre est bien assimilé en anaérobie dans les fosses septiques.
Est-ce que c'est le même principe sur un filtre horizontal en phyto ??

J'ai eu deux BE que je connais très bien (dont un ami) et qui m'ont explicitement répondu que pour ce coup ils étaient comme moi ... à court d'infos suffisantes pour répondre ....
Le général court cinq dangers:   Téméraire, il risque d’être tué. Lâche, il risque d’être capturé. Coléreux, il risque de se laisser emporter. Chatouilleux sur l’honneur, il risque d’être humilié. Compatissant, il risque d’être tourmenté. »

Hors ligne Johan

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 651
  • Je suis: Spankeur
Re : Laboratoire de transformationpour sirop
« Réponse #3 le: 10 janvier 2017, 15:57:26 »
Il me semblait que la phyto était pas top pour épurer uniquement des eaux grises. Pourquoi pas des tranchées d'épandage ?
May the Fosse be with you

Hors ligne baboubakar

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 62
Re : Laboratoire de transformationpour sirop
« Réponse #4 le: 12 janvier 2017, 09:53:48 »
Filtre planté derrière une fosse, ça peut fonctionner moyennement, surtout s'il est horizontal.
Un ou deux filtres verticaux me paraitraient mieux adaptés et sécurisants.

Hors ligne Tigrou

  • Administrateur
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2 475
  • Je suis: Spankeur
Re : Laboratoire de transformationpour sirop
« Réponse #5 le: 12 janvier 2017, 16:16:50 »
Je ne pensais même pas à la fosse septique, cette dernière ne servirait à rien.
Au mieux un bac à graisses pour stopper les graisses (milieu anaérobie) puis passage par un filtre planté vertical dans ce cas là pour avoir un traitement aérobie.

Le problème pas de pollution carbonée ... ou du moins très peu ...
Le général court cinq dangers:   Téméraire, il risque d’être tué. Lâche, il risque d’être capturé. Coléreux, il risque de se laisser emporter. Chatouilleux sur l’honneur, il risque d’être humilié. Compatissant, il risque d’être tourmenté. »