Auteur Sujet: Hommage aux victimes de Paris  (Lu 549 fois)

Hors ligne dispoanc

  • Modérateur général
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1 311
  • DISPOANC
  • Je suis: BE
Hommage aux victimes de Paris
« le: 14 novembre 2015, 21:12:45 »
Je voulais avoir une pensée pour tous ces gens, meurtris, blessés, abandonnés, ...

Une pensée pour ces gens décédés ...
Une pensée pour ces gens blessés ...
Une pensée pour toutes ces familles et leurs ami(e)s...
Une tristesse m'envahit soudainement.

Hors ligne Tigrou

  • Administrateur
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2 502
  • Je suis: Spankeur
Re : Hommage aux victimes de Paris
« Réponse #1 le: 15 novembre 2015, 00:04:42 »
Tu as tout dis ...

une pensée aux familles, amis et proches des victimes tombés cette nuit de terreur, et aux victimes physiques et morales qui ont pu en réchapper ...
Le général court cinq dangers:   Téméraire, il risque d’être tué. Lâche, il risque d’être capturé. Coléreux, il risque de se laisser emporter. Chatouilleux sur l’honneur, il risque d’être humilié. Compatissant, il risque d’être tourmenté. »

Hors ligne JP4945

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 197
  • Je suis: Spankeur
Re : Hommage aux victimes de Paris
« Réponse #2 le: 16 novembre 2015, 08:31:36 »
Que dire après ce qui c'est passé ce week end ?
Tellement de sentiments m'envahi entre la colère, l'effroi, la crispation mais aussi la tristesse, l'entraide, la compassion. Je pense à toutes ces familles déchirées et leur envoi toutes mes pensées de soutient. Le temps fini par atténuer les blessures mais ne les effacent pas... Courage.
La vie, c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre. Albert Einstein

Hors ligne fredocho

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 122
Re : Hommage aux victimes de Paris
« Réponse #3 le: 16 novembre 2015, 09:10:46 »
peace :-[

Hors ligne rk

  • Modérateur général
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1 894
  • Je suis: Spankeur
Re : Hommage aux victimes de Paris
« Réponse #4 le: 16 novembre 2015, 15:09:34 »
J'étais vendredi et samedi à Paris.... 2h avant l'attentat j'étais près du bataclan... je vous avoue que je ne me suis pas remis du choc bien que je n'ai rien vu... le simple fait de se dire qu'on aurait pu y être est hyper stressant (encore aujoud'hui).

Une pensée émue pour les victimes et leurs familles...