Auteur Sujet: Ca ne parle pas d'ANC  (Lu 463 fois)

Hors ligne Tigrou

  • Administrateur
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2 448
  • Je suis: Spankeur
Ca ne parle pas d'ANC
« le: 09 mars 2015, 10:04:21 »
http://www.liberation.fr/monde/2015/03/08/a-londres-les-maisons-iceberg-envahissent-les-trefonds-de-la-capitale_1216695

Imaginez quand même un quartier de ce style où toutes les habitations ont un ANC dans leu jardin ...
ANC de type pédo puisque les filières agréées dans les années 2010 étaient interdites en France !!!!
Le général court cinq dangers:   Téméraire, il risque d’être tué. Lâche, il risque d’être capturé. Coléreux, il risque de se laisser emporter. Chatouilleux sur l’honneur, il risque d’être humilié. Compatissant, il risque d’être tourmenté. »

Hors ligne Thomas

  • Modérateur général
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1 332
  • Je suis: BE
Re : Ca ne parle pas d'ANC
« Réponse #1 le: 09 mars 2015, 16:15:43 »
sachant que la base, c'est des quartiers denses où l'augmentation des surfaces construites est interdites, je pense pas qu'on aurait à faire à des ANC.

De plus, en France, les COS ont été supprimés et la tendance et à la densification, donc on n'arrivera pas à de tel extrême je pense.

Moins, mon inquiétude c'est plutôt en cas de grosses pluies : inondation des sous-sol, effondrement, ...

Hors ligne Tigrou

  • Administrateur
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2 448
  • Je suis: Spankeur
Re : Ca ne parle pas d'ANC
« Réponse #2 le: 09 mars 2015, 16:18:00 »
D'accord pour les quartiers denses ...

quoi que par chez moi j'ai quelques quartiers denses en ANC ... avec des difficultés pour les réhabilitations !!!

Alors je me vois bien instruire le volet ANC dans ce cadre de figure !!!
Le général court cinq dangers:   Téméraire, il risque d’être tué. Lâche, il risque d’être capturé. Coléreux, il risque de se laisser emporter. Chatouilleux sur l’honneur, il risque d’être humilié. Compatissant, il risque d’être tourmenté. »

Hors ligne MamaTTT

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 582
Re : Ca ne parle pas d'ANC
« Réponse #3 le: 09 mars 2015, 17:27:04 »
On ne doit plus empiéter sur les terres agricoles.
La population ne pourra qu'augmenter.
D'ici quelques années, on aura tout plein de réfugiés climatiques...

Bientôt, les pavillons de banlieue feront 25 étages, dont 16 en sous-sol!

Les réseaux n'étant pas prévu pour ça (volumes et profondeur), et pour limiter les dépenses d'energie, faudra faire des ANC aux étages les plus bas!!