Auteur Sujet: Infiltration derrière une filière agréée  (Lu 1036 fois)

Hors ligne Super Spankeur02

  • Young member
  • *
  • Messages: 33
Infiltration derrière une filière agréée
« le: 24 juillet 2011, 22:54:04 »
Bon, après mettre pris une veste en voulant essayer de ne pas drainer un station Septo (voir sujet : Septodiffuseur + FSV "DRAINE" ?! dans la section "Filières agréées"), j'aimerais évoquer le cas de l'infiltration après traitement.
Supposition:
- un proprio veut poser une micro-step parce qu'il n'a pas de place
- le terrain a une bonne perméabilité sol et cela à très faible profondeur
- pas de possibilité de rejet superficiel
Donc infiltration dans le sous-sol avec un beau puits d'infiltration qui, avec les prescriptions de surface totale de contact au moins égale à 2 m² par PP et des buses de 1000 (classique), on arrive vite avec 5 PP,  à environ 3 m de hauteur pour la surface filtrante, + 50cm sous tuyau, qui se trouve lui déjà entre 60cm et 1,8m de profondeur selon la sortie de la micro-Step; bref encore un effort et j'arrive chez les chinois et le proprio lui pleure (€€€) parce que, dans les petits terrains, faut y aller creuser des trous à 4m, voire +, avec une p'tite pelle méca de 1,5T et ces 2m de flèche à tout casser (on parle pas de la sécurité, ça m'arrage !).
Ma question, peut-on songer à des solutions d'infiltration autre que ce satané puits comme des modules d'épandage préfa (type casier en PP), tunnel d'épandage ou tout simplement un massif d'infiltration (cailloux 40/80 dans une chaussette en géotextile et un drain diffusant à l'intérieur)?
ça coûte moins cher en fourniture (à voir pour les modules préfa) et surtout en terrassement.
Je sais ce n'est pas marqué dans l'arrêté ou le DTU. Oui mais faut bien trouver des solutions !

Hors ligne Utopiste

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 665
  • Je suis: Spankeur
Re : Infiltration derrière une filière agréée
« Réponse #1 le: 25 juillet 2011, 08:08:39 »
Bonjour,

Sisi, faire de la tranchée de dispersion après traitement, c'est bien marqué dans l'arrêté de setp.09 ...

En gros c'est :

1. infiltration sous-jacente (K = 15 mm/h), si pas possible :
2. infiltration juxtaposé (k = 10 mm/h), si pas possible :
3. exutoire, si pas possible :
4. puits d'infiltration (si couche existence d'une couche perméable en profondeur).
L'utopie n'est que le nom donné aux réformes lorsqu'il faut attendre les révolutions  pour les entreprendre. Je dirais même plus, qu'il est de nobles utopies devenant réalités du lendemain.

Hors ligne hydromac

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 304
Re : Infiltration derrière une filière agréée
« Réponse #2 le: 25 juillet 2011, 08:58:51 »
Exactement, le puits d'infiltration n'intervient qu'en dernier recours... Pour ma part, nous faisons en sorte d'éviter cette technique qui est bien souvent contraignante.

Une simple remarque, en toute théorie, le choix 3 est vers un exutoire, qui peut être le réseau de pluviale, mais les élus sont rarement (par chez moi en tout cas) d'accord. Ce que je trouve gênant est lorsque ces même élus ont voté un zonage et inclus les petite bicoques sans terrain en zone d'ANC et qu'après ils refusent le rejet dans le réseau EP. Le propriétaire est ensuite content de savoir qu'en plus de la filière compacte, il lui faut un puits d'infiltration.  :furax:

Hors ligne Spanc29

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1 967
  • Je suis: Spankeur
Re : Infiltration derrière une filière agréée
« Réponse #3 le: 25 juillet 2011, 09:11:01 »
Décidément, encore une enclume pour assommer une mouche. Faut privilégier une filière à sortie haute et faire une ou des tranchées toutes connes (pourquoi foutre des casiers, une chaussette de geotextile ou je ne sais quoi ??), correctement dimensionnée, càd en fonction de la perméa, et réalisée comme dans le DTU.
Pour le puits, le sondage a été fait à 5 m pour vérifier l'absence de nappe ?
"Aie la raison pour guide, la culture pour base et le progrès pour but"

Hors ligne Utopiste

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 665
  • Je suis: Spankeur
Re : Infiltration derrière une filière agréée
« Réponse #4 le: 25 juillet 2011, 13:32:21 »
Qui a dit que les tranchées devaient être réalisés conformément au DTU ??

Les arrêtés ainsi que le dtu NE TRAITE PAS les dispositifs d'infiltrations dans le sous sol (hors puits d'infiltration) ...
Il appartient au BE de calculer le linéaire de dispersion nécessaire et la technique à employer pour réaliser les tranchées de dispersions ( et non d'épandage ).

Pour aller au bout des choses, réglementairement parlant, si un BE te propose 25mL de tranchées de dispersion, sous pression, avec un DN70, fente posée sur le coté, dans 35cm de matériaux de type xxx ( je caricature là  :joke:), bien .... tu peux pas le refuser  :cry:

En effet, comme dis précédemment, les arrêtés et DTU ne donne pas de "minimum syndical" pour infiltrer des eaux traités  dsl
Donc, du moment où le BE fais bien de la prescription sur la base d'un calcul détaillé, je ne vois pas sur quelle base réglementaire tu peux la refuser.
L'utopie n'est que le nom donné aux réformes lorsqu'il faut attendre les révolutions  pour les entreprendre. Je dirais même plus, qu'il est de nobles utopies devenant réalités du lendemain.

Hors ligne Spanc29

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1 967
  • Je suis: Spankeur
Re : Infiltration derrière une filière agréée
« Réponse #5 le: 25 juillet 2011, 17:03:15 »
Citer
Pour aller au bout des choses, réglementairement parlant, si un BE te propose 25mL de tranchées de dispersion, sous pression, avec un DN70, fente posée sur le coté, dans 35cm de matériaux de type xxx ( je caricature là  ), bien .... tu peux pas le refuser
C'est vrai dans tous les cas, même dans les filières classiques quand le DTU s'applique.

Ceci étant, je parle du DTU en réalisation, cela donne une bonne base et un référentiel connu pour éviter que le terrassier te dise : j'ai fait une tranchée comme d'hab, parce-que le DN70 fendu j'en ai pas trouvé !! De plus, beaucoup de filière font appel au DTU dans leur guide donc référence obligatoire du coup.

Je dis juste que : correctement dimensionné, donc avec une base de calcul justifiée, donc par un BE indépendant, donc pas un commercial qui a dit que 3 m environ de cailloux, ça suffit et DTU parce-que mettre des tuyaux 100 dans du caillou lavé 10/40, c'est pas forcément déconnant.
"Aie la raison pour guide, la culture pour base et le progrès pour but"