Auteur Sujet: pourquoi cette date du 31/12/1998? + contrôle sol + durée contrôle  (Lu 4342 fois)

Hors ligne B.E. Thera

  • Newbie
  • *
  • Messages: 3
bonjour, je m'intérroge sur la date du 31/12/1998 concernant les différents types de contrôles. quelle est son origine?

de plus, dans l'annexe de l'arrêté, il est indiqué qu'il faut vérifier la nature du sol pour les installations postérieures à 98 mais pas pour les autres... Or souvent il y a eu des études de sol pour les projets récents, mais moins pour les anciens? cela semble donc bizarre de ne pas vérifier le sol pour les installations anciennes, mais de le faire pour les récentes ?

dernière question: selon votre expérience, une visite de diagnostic, cela vous prend combien de temps?

je viens de lire un appel d'offre où il est demandé que le bureau d'étude fasse des visites toutes les demi heures... je trouve ça court...

merci d'avance pour vos réponses

Hors ligne William

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1 221
  • Je suis: Spankeur
Re : pourquoi cette date du 31/12/1998? + contrôle sol + durée contrôle
« Réponse #1 le: 05 février 2010, 10:13:00 »
Calcul tout simple

31/12/2006 - 8 ans = 31/12/1998

Pas prévus le délai de 3 ans entre la loi sur l'eau et les arrêtés.


Durée d'une visite : en théorie entre 30 et45mn, en pratique compter une bonne heure en cas de question-réponse
Traiter son prochain de con n'est pas un outrage, mais un diagnostic.              Frédéric Dard

Hors ligne Spanc-TPM

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 220
Re : pourquoi cette date du 31/12/1998? + contrôle sol + durée contrôle
« Réponse #2 le: 05 février 2010, 10:18:06 »
allé hop je complete
1/ 31/12/2006 c'est pour la LEMA - 8 ans c'est la périodicité max
2/ pour la durée comme disait fernand reynaud : "un certain temps", ca depend si les gens t'attende et on préparer le terrain (ouverture de ce qui doit etre ouvert, papier et justificatif d'entretien ...) ca depend si tu compte juste le diag ou bien aussi les deplacements car prévoir 30 minutes pour un diag (selon l'appel d'offre dont tu parle mais il vaut mieux compter autour d'une heure) pourquoi pas mais c'est tres different d'un diag toutes les 1/2 heure qui sous-entend les deplacements ce qui va reduire d'autant le temps de diag a proprement parlé et si tu descend à 20 minutes tu peux pas avoir du bon boulot !

Hors ligne GWEGORY

  • Young member
  • *
  • Messages: 42
  • du courage
  • Je suis: Spankeur
Re : pourquoi cette date du 31/12/1998? + contrôle sol + durée contrôle
« Réponse #3 le: 05 février 2010, 14:44:51 »
bonjour,

Pour ma part je pense que pour un diagnostic dans les régles de l'art, il faut une bonne heure en comptant 20-30 minutes sur le terrain pour identifier autant que possible ce qui est présent sur l'installation.
Après il y a des personnes qui travaillent plus vite que d'autres!!!

Hors ligne NiCoJacK

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 655
Re : pourquoi cette date du 31/12/1998? + contrôle sol + durée contrôle
« Réponse #4 le: 05 février 2010, 15:17:58 »
La première question étant répondu, je ne m'attarde que sur la deuxième.

Je dirais que cela dépend de la maison, de l'assainissement et des riverains et de la personne qui réalise les contrôles !

Personnellement (je travaille dans un B.E.), un rdv d'1h c'est, d'après moi, le minimum syndical pour un contrôle de qualité.
Le temps de contrôler les ouvrages, de faire un test d'écoulement, de mesurer la hauteur de boue (à prendre en compte si c'est demandé dans le CCTP), de poser des questions au riverain, de répondre à ces questions.

Bien sur, si rien n'est accessible, si le riverain n'a aucun document, je ne reste pas 1h chez lui à prendre le café.
De la même manière, si en 1h je vois que je ne vais pas avoir le temps de faire le contrôle, je ne le bacle pas, je prends un autre rdv.
Au prix du contrôle (dans les 100€) c'est un minimum à faire pour ne pas passer pour des voleurs.

Mais d'autres prestataires ont une philosophie complètement différente : un maximum de contrôles en un minimum de temps.
Pour avoir suivi le contrôle de la S**R chez mes parents, le jeune technicien est resté 20min, a soulevé 3 - 4 regards (il a passé plus de temps à descellé le tampon de la fosse), n'a fait aucun test d'écoulement, a posé le minimum de question (année de construction, nb d'occupant, nb de chambre...) et au final a rendu un rapport  incomplet et faux.
Dans ce cas la, je comprends que des riverains accusent les SPANC de vol !
Je suis sceptique devant ma fosse septique

Hors ligne Spanc29

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1 965
  • Je suis: Spankeur
Re : pourquoi cette date du 31/12/1998? + contrôle sol + durée contrôle
« Réponse #5 le: 05 février 2010, 20:50:20 »
Pour le contrôle tout dépend, entre 5 min à 1 heure 1/2. Mais en règle général, je programme un diag toutes les 1/2 heures . Pourquoi ? pour overbooker, en faisant 7 diag dans le matin, il n'est pas rare que un ou deux repoussent ou soit absent, on peut donc en faire 5, si tu laisses 1 heure entre chaque, t'en fait déjà plus que 4 (9h10h11h12h), et si 10 et 11 sont pas là, bonjour l'attente. Par contre évidemment, c'est chaud quand les 7 sont là...

Après je rejoins GWEGORY, si en 20 à 30 min, t'as pas fait le tour des ouvrages, c'est que c'est vachement grand (et je prévois 1 heure pour les chateaux ou les grands ensembles) et le reste c'est de la discu (ce qui valable pour les premiers diag, moins pour le périodique). Mais passer 10 min à regarder un regard ou y'a 1 tuyau qui arrive et 1 qui part pour faire le spectacle et justifier son salaire, c'est p'tet pas la peine non plus.
"Aie la raison pour guide, la culture pour base et le progrès pour but"

Hors ligne NiCoJacK

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 655
Re : pourquoi cette date du 31/12/1998? + contrôle sol + durée contrôle
« Réponse #6 le: 08 février 2010, 16:01:58 »
Tu as une prise de rdv différente aussi, non ?
Tu indique ton jour et heure approximative de passage aux riverains ?
Je suis sceptique devant ma fosse septique

spanc53160

  • Invité
Re : pourquoi cette date du 31/12/1998? + contrôle sol + durée contrôle
« Réponse #7 le: 09 février 2010, 10:35:36 »
Et ba moi il me faut entre 45 mn et 1H par diag, même quand y a pas grand chose. Le temps de faire le prélévement de boue vérifier les sorite d'eaux ... + si besoin d'épliquer la mise en conformité ou réhabilation et les expliquations qui vont avec. Moi franchement à moins de temps c'est pas du boulot...

Hors ligne nounette27

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 573
faut avoir le matos aussi

perso, j'ai aucun matériel pour faire un test d'écoulement, une mesure de niveau de boue ou un prélèvement de sol (certains spanc le font il parait...) donc je me "contente" de ce que je peux voir et le + souvent des dires de l'usager (comment vérifier si il existe vraiment des pattes d'oie ou pattes d'araignées??? si quelqu'un sait, qu'il me le dise...)

donc en gros, je compte 30 min, le temps d'identifier les installations, de faire un schéma, de remplir le formulaire et de discuter avec l'usager...
c'est pas facile tous les jours...

spanc53160

  • Invité
Et ba pour l'écoulement je prend de la fluo y toujours plus ou moins un regard pour regarder où ça va. Une canne transparente pour le niveau de boue, et puis quand je vois rien je sonde pour trouver une fosse un tuyaux. Je vérifie les fossés, C.E, ... pour voire si y pas de rejets et quand il y a je regard les factures de matériaux ou travaux. Alors moi 30 mn ba j'ai pas trop de temps. VA falloir que vous vous mettiez à faire votre taff correctement, car YAM d'être traité de rigolo alors que l'on est pas mal à faire notre travail au mieux. Si ça vous plait pas changer  :ninja:

Hors ligne nounette27

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 573
dans + de la moitié des cas ici, y'a aucun regard (ni de collecte, ni de répartition)...

Alors mettre de la fluo pour la voir arriver dans la fosse où je verrais rien, je vois pas trop l'intérêt non plus...

on fait avec les moyens que l'on a et forcément c'est pas pareil quand on bosse pour un privé ou une comcom que pour une petite commune... (en même temps, on facture pas non plus des sommes exhorbitantes aux usagers nous par rapport à d'autres...)

J'ai regardé le prix pour les cannes permettant de mesurer le niveau de boues et même 300€, ça rentre pas dans le budget et ma voiture est trop petite pour que je me balade avec un boue de bois ou une canne de 2m...  :furax:

alors j'essaye de faire bien mon boulot (que j'ai pas choisi, j'ai été recruté en cdd pour m'occuper de la step et du service environnement au départ, le spanc, c'est qu'une partie de mes nombreuses attributions)

mais honnêtement, quand y'a des pattes d'oies en sortie de fosse sans rien de visible, je vois pas comment je pourrais "sonder" à moins de retourner tout le terrain à la pelle... Tu fais comment pour sonder alors que la majorité des fosse qui ne sont pas visible sont très profondes...

Et quand c'est une petite vieille, qu'elle ne sait pas où c'est ni même ce que c'est car "c'est son mari qui est mort qui s'occupait de tout ça", tu fais comment toi qui fait bien ton boulot???
c'est pas facile tous les jours...

spanc53160

  • Invité
Ouaips je connais ça aussi maintenant quand y a rien je prend une pelle et mon courage à deux mains... tu cherche la cuisine ou les WC tu creuse derrière le mur pour trouver le tuyaux de départ ça donne au moins une idée. Aprés c'est aussi à toi de demander des outils même si c'est pas simple. Et quand tu sais pas où c'est tu peux quand même demander de mettre à jour le systéme pour le prochain passage mais au moins leur expliqueer comment chercher. Alors voilà y a ceux qu'on pas de bol et les autres mais tout ne peux pas s'excuser.

Hors ligne nounette27

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 573
tu prends une pelle??? sérieux, tu retourne le jardin et les gens disent rien??? Ben je vais venir bosser où tu es, ici déjà une fois je me suis faite insulter parce que je demander à pouvoir ouvrir le couvercle de la fosse...!

les outils, ben quand tu es dans une petite mairie avec peu de budget et que tu peux déjà pas avoir un karcher pour nettoyer la table d'égouttage de la step car c'est trop cher, imagine si je demande des trucs pour le spanc qui ne rapporte "que" 15€ par an et par usager et qui en coute surement + rien qu'en timbres ou en recommandé pour relancer les gens absents qui n'ont pas pris la peine de prévenir...  :furax:

j'ai pas de logiciel, j'ai du me créer une bdd sur open office car "access c'est trop cher" et faire des schéma d'installation avec word...

enfin bref, il faut pas penser que c'est de la mauvaise volonté si on contrôle pas à fond et si 30 min c'est suffisant, c'est juste qu'à la campagne (le fin fond, hein), c'est différent comme mentalité...
c'est pas facile tous les jours...

Hors ligne titi

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 147
Citer
tu prends une pelle??? sérieux, tu retourne le jardin et les gens disent rien??? Ben je vais venir bosser où tu es, ici déjà une fois je me suis faite insulter parce que je demander à pouvoir ouvrir le couvercle de la fosse...!

Tout à fait, prendre sa pelle, sa pioche et jouer les chercheurs c'est limite. En plus si j'ai bien compris c'est dans le cas ou la personne ne sait rien sur le système en plus... Alors méfie toi de ne pas casser des choses, passer a travers des fosses non ventilées, ou pire finir au fond d'un puisard recouvert d'un capot de voiture sous 80cm de terre (vu de mes yeux! Grand bien m'a pris d'expliquer que ce n'était pas à moi de faire ça le jour du contrôle....).

Après on peut conseiller, donner des astuces pour chercher les ouvrages, donner notre sentiments sur l'emplacement probable des choses, insister sur les sécurités à prendre pendant les recherches, mais ce n'est pas a toi de le faire.
Ca n'empêche cependant pas d'être compréhensif avec les personnes en difficulté et faire le "raisonnablement faisable".

Hors ligne William

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1 221
  • Je suis: Spankeur
Si vous avez un problème, si vous êtes seul, si personne ne peut vous aider, (...), il vous reste un recours, un seul

Un marteau ou une massette, un fer à béton de 8 ou 10, d'1m de long et on peut déja sonder le terrain en minimisant les risques de casse et en ne mettant pas dans le rouge la compta de la collectivité.

Une fois que l'on trouvé un obstacle, qui sonne un peu creux, on a déjà une info. Rien n'empêche alors de marquer l'endroit et de demander à l'usager de mettre à jour les éléments.

Traiter son prochain de con n'est pas un outrage, mais un diagnostic.              Frédéric Dard