Auteur Sujet: filtres à roseaux - une habitation  (Lu 1698 fois)

tm

  • Invité
filtres à roseaux - une habitation
« le: 02 novembre 2009, 13:16:31 »
Bonjour,

Un particulier souhaite mettre en place des filtres à roseaux pour traiter ses eaux ménagères (eaux vannes = toilettes sèches). Il a contacté le maire qui trouve ça démarche interessante et l'encourage.
Aussi, il insiste vraiment pour mettre ce type filière. Le maire veut donc qu'on l'autorise à titre expérimental.
La procédure serait : demande d'installation - avis du SPANC avec signature d'une convention "filière expérimentale" - arrêté du maire.

Auriez vous des suggestions ?
Des modèles ? des retours d'expériences ?

Enfin quelle périodicité pour les analyses vous semble la plus judicieuse ??
Merci par avance.

Hors ligne Bibelot

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 427
  • Je suis: Pas spankeur
Re : filtres à roseaux - une habitation
« Réponse #1 le: 02 novembre 2009, 15:46:27 »
Bonjour ,

Citer
Il a contacté le maire qui trouve ça démarche interessante et l'encourage.
c'est déjà un bon début ... !

Citer
Aussi, il insiste vraiment pour mettre ce type filière. Le maire veut donc qu'on l'autorise à titre expérimental.
La procédure serait : demande d'installation - avis du SPANC avec signature d'une convention "filière expérimentale" - arrêté du maire.
pourquoi encore passer par de "l'expérimental" .. ???

il suffirait que vous (SPANC) preniez contact avec l'asso EauVivante qui dispose maintenant de suffisamment de résultats d'analyses sur ce type de filières installées un peu partout en France, de leur en demander un rapport à fournir au maire pour sa bonne information, pour la vôtre en même temps, et qu'il accepte en fonction de ... , plutôt que de rentrer inutilement dans une "procédure expérimentale" qui a déjà largement été expérimentée ailleurs ...

"l'expérimentation" ... c'est bien .. mais à force, ça devient inutile d'insister, et il serait peut-être temps un de ces 4 de passer à "l'application" .. !!

vu le flou des textes à ce sujet ....... y'a de quoi "déroger" avec simplicité ... juste faut-il le vouloir ...

donc, si en plus le maire est intéressé, pas besoin de chercher à perpète les complications !!

Cordialement



Hors ligne spancauvergne

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 331
Re : filtres à roseaux - une habitation
« Réponse #2 le: 02 novembre 2009, 18:34:50 »
bonjour,

est ce vraiment au SPANC de faire des expérimentations ? quel protocole doit on mettre en place ? je vois des illuminés qui viennent avec un projet de 4 roseaux au bout d'une rase, dois je leur dire : "allez y ! on dira que c'est pour la science expérimentale". (j'avoue que j'en ai validé dans le cadre des "autres habitations" avec des projets sérieux)
Si je lis la réglementation, pour moi c'est article 6 et 7 avec des toilettes sèches. Et si je lis bien le 7 c'est pas à moi spanceur de dire si c'est une bonne ou une mauvaise filière c'est le ministère qui "expérimente". Donc en attendant la liste ...

Entre l'assainissement collectif et ses exigences réglementaires trop pointues et le non collectif trop flou, y' a des jours ça démoralise

Hors ligne Au gallo!

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 478
Re : filtres à roseaux - une habitation
« Réponse #3 le: 03 novembre 2009, 13:39:29 »
Arriver au stade où nous en sommes avec les nouveaux arrêtés il vaut mieux attendre la publication de la fameuse liste afin de s'assurer de la pérennité et de la conformité des ouvrages. En effet, rien est moins sur que des associations type Eau Vivante aient les moyens de passer les fameux protocoles de test... Et que faire ensuite d'une installations qui ne sera pas dans les normes à terme?
Mieux vaut peut être attendre un an plutôt que de prendre le risque.
"Ça fait 30 ans que je pose des fosses, vous allez pas m'apprendre comment bosser!"
Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existées etc...

Hors ligne William

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1 221
  • Je suis: Spankeur
Re : filtres à roseaux - une habitation
« Réponse #4 le: 03 novembre 2009, 14:02:30 »
N'attendons rien de la liste d'agrément en terme de phyto épuration.
Le protocole d'évaluation concernera un fabricant qui fera tester un produit. On évalue un produit et non une technique d'assainissement.
A ce sujet, le réseau Idéal organise une rencontre le 2 décembre prochain sur cette technique (mais pour l'Assainissement Colectif)

En terme de risque, il y a des études effectuées, des résultats disponibles et visiblement avec une technique simple, on obtient des résultats très bons.

Est ce au spanc d'expérimenter, non je ne le crois pas. En revanche, le Spanc, avec l'appui du maire de la commune, peut autoriser la technique sous réserve de produire des résultats d'analyses sur les paramètres classiques (MES, DBO5).
Traiter son prochain de con n'est pas un outrage, mais un diagnostic.              Frédéric Dard

Hors ligne Au gallo!

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 478
Re : filtres à roseaux - une habitation
« Réponse #5 le: 03 novembre 2009, 17:16:55 »
Je suis d'accord avec toi sur la démarche si le projet doit être réalisé rapidement mais cependant moi j'en attend quelque chose cette liste: qu'elle identifie clairement les systèmes autorisés ou non. Parce que dans le domaine de la phyto, on voit aussi du n'importe quoi fait par des particuliers qui ont vu à la télé qu'avec 3 bac et du sable on faisait des miracles, et là stop! Il va bien falloir cadrer réglementairement ces filières, qui fonctionne c'est certain lorsqu'elle sont bien faite.
"Ça fait 30 ans que je pose des fosses, vous allez pas m'apprendre comment bosser!"
Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existées etc...

Hors ligne William

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1 221
  • Je suis: Spankeur
Re : filtres à roseaux - une habitation
« Réponse #6 le: 03 novembre 2009, 17:38:41 »
Tout à fait d'accord, le bricolage, la solution à 3 euros, c'est non !

Pour plus d'infos sur les filtres plantés, allez voir ce site :
http://www.aquatiris.fr/phytoepuration/index.html
Traiter son prochain de con n'est pas un outrage, mais un diagnostic.              Frédéric Dard

Hors ligne Sologne58

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 72
  • L'obscurité est mon chemin
Re : Re : filtres à roseaux - une habitation
« Réponse #7 le: 16 novembre 2009, 15:14:15 »
Rien n'interdit un particulier de mettre en place une filière à titre expérimental ou pas. Faut arrêter avec les demandes basées sur aucun texte. Il n'a pas d'autorisation à demander. Comme il utilise des TS, il y a peu de chance qu'il occasionne une nuisance et une pollution. Donc, la bonne réponse est de dire : pas de pollution et pas de nuisance, pour le reste, tu es le maitre chez toi.

Heureusement (ou malheureusement) non ! Un particulier doit se référer aux arrêtés en vigueur pour réaliser son assainissement. Les filières phyto ne sont pas décrites dans l'arrèté du 7/09/2009 mais il y a une porte ouverte. J'ai aussi un particulier qui souhaite réaliser ce type de filière (je ne suis pas contre, le maire de la commune non plus) mais il ne souhaite pas de TS pour autant. Mis a part une fosse d'accumulation (possible car il retape une ancienne maison), je ne vois pas comment il peut "traiter" ses eaux vannes (terrain en contrepente et "défavorable à l'assainissement" (en gros de l'argile à partir de 15 cm de profondeur) et pas de place sur le devant de la maison pour un système réglementaire. Bref j'attend les circulaires (s'il y en a dans un delais d'un mois) et les études d'eau-vivante pour émettre un avis dessus.

Alter ecoH

  • Invité
Re : filtres à roseaux - une habitation
« Réponse #8 le: 23 novembre 2009, 23:47:46 »
Citer
N'attendons rien de la liste d'agrément en terme de phyto épuration.
Le protocole d'évaluation concernera un fabricant qui fera tester un produit. On évalue un produit et non une technique d'assainissement.

pas si sur !
les acteurs de la phyto envisagent de se réunir ; ce n'est pas fait mais c'est dans les cartons. Ce rapprochement a déjà été souhaité mais, il est beaucoup plus effectif, concret et constructif pour les défenseurs des toilettes sèches.
la preuve : l'arrêté nouvellement sorti.

Il faut des tunes...

Si comme tu le penses, l'objectif est de faire tester un produit (et c'est ce qui se passe avec les micro step's) alors, effectivement le protocole...
Pourtant je pense que l'objectif est de faire évoluer la réglementation et d'aboutir à des règles de l'art donc à une sorte de DTU.
l'AFNOR a un groupe qui bosse en ce sens.

Citer
mais il ne souhaite pas de TS pour autant. Mis a part une fosse d'accumulation (possible car il retape une ancienne maison), je ne vois pas comment il peut "traiter" ses eaux vannes (terrain en contrepente et "défavorable à l'assainissement" (en gros de l'argile à partir de 15 cm de profondeur) et pas de place sur le devant de la maison pour un système réglementaire. Bref j'attend les circulaires (s'il y en a dans un delais d'un mois) et les études d'eau-vivante pour émettre un avis dessus.

n'attend rien de la part d'eau vivante : c'est une association qui milite pour l'utilisation des toilettes sèches essentiellement avec couplage à la phyto.
c'est un choix de la part de l'association.
va plutôt voir du côté d'Aquatiris.

Citer
Bref j'attend les circulaires

 :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D

Citer
Parce que dans le domaine de la phyto, on voit aussi du n'importe quoi fait par des particuliers qui ont vu à la télé qu'avec 3 bac et du sable on faisait des miracles

Tu as malheureusement raison.

Citer
pourquoi encore passer par de "l'expérimental" .. ???

il suffirait que vous (SPANC) preniez contact avec l'asso EauVivante qui dispose maintenant de suffisamment de résultats d'analyses sur ce type de filières installées un peu partout en France, de leur en demander un rapport à fournir au maire pour sa bonne information, pour la vôtre en même temps, et qu'il accepte en fonction de ... , plutôt que de rentrer inutilement dans une "procédure expérimentale" qui a déjà largement été expérimentée ailleurs ...

"l'expérimentation" ... c'est bien .. mais à force, ça devient inutile d'insister, et il serait peut-être temps un de ces 4 de passer à "l'application" .. !!

vu le flou des textes à ce sujet ....... y'a de quoi "déroger" avec simplicité ... juste faut-il le vouloir ...

donc, si en plus le maire est intéressé, pas besoin de chercher à perpète les complications !!

Tu as bien raison Bibelot.

Chez nous, il ne suffit pas que sa marche, il faut que ca soit REGLEMENTAIRE.

Si c'est réglementaire même s'il n'y a pas de retour d'expériences : au pays des juristes en herbe : c'est que ca marche.

Pour info : la France est attaquée par l'Europe pour la qualité déplorable des eaux rejetées de certaines grandes villes.
J'espère que les filières de traitement ne sont pas réglementaires !

Par contre, Bibelot ; tu pourrais arrêter le robinet céleste ; il pleut un peu trop par chez nous en ce moment, merci.










Hors ligne Bibelot

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 427
  • Je suis: Pas spankeur
Re : filtres à roseaux - une habitation
« Réponse #9 le: 24 novembre 2009, 08:15:13 »

Bonjour ,

Citer
Par contre, Bibelot ; tu pourrais arrêter le robinet céleste ; il pleut un peu trop par chez nous en ce moment, merci.
héééé tapez pas .. tapez pas .... 'y suis pour rien moi ...........!
 :beuleu: