Messages récents

Pages: 1 ... 7 8 [9] 10
81
Filières "Dérogatoires" / Traitement d'eaux grises
« Dernier message par Monsieur Spanck le 04 janvier 2019, 12:15:04 »
Bonjour,

Il y a sur mon secteur ANC un projet de parc résidentiel de loisirs qui va proposer des habitats alternatifs, et pour rester dans l'esprit souhaite proposer des toilettes sèches, et des modes d'assainissement écologiques.
Certains habitats disposerons de commodités communes dans un équipement déjà existant + des toilettes sèches à créer.
Des habitats proposant une prestation plus "confort" auront des installations particulières.
Pour l'assainissement de ces derniers, il a été d'abord évoqué une filière plantée sans prétraitement du style "à quoi tu ris ?" mais le porteur de projet souhaite pousser la logique jusqu'au bout et y installer des toilettes sèches + une filière de traitement des eaux grises.

Avez vous des retours d'expérience sur des projets équivalents ?

D'avance merci !
82
Questions / Re : Demande de validation d'interprétation
« Dernier message par Monsieur Spanck le 04 janvier 2019, 11:46:29 »
Bonjour et meilleurs voeux à vous aussi.

À cela près que l'on ne connaît pas la question, la réponse que vous y apportez ne contient rien qui pourrait induire en erreur le demandeur.
Je mettrai cependant un bémol sur les hypothèses de dimensionnement de la deuxième partie de la réponse, car je ne peux pas les confirmer.
(De plus s'agissant d'un restaurant, il est aussi probable qu'un dispositif complémentaire soit nécessaire pour les eaux de cuisine.)
83
next karma / Re : Une bonne année 2019 ...
« Dernier message par exspanc le 03 janvier 2019, 16:09:11 »
Mais Monsieur Spanck a mangé un clown?
Meilleurs voeux à tous
84
Questions / Demande de validation d'interprétation
« Dernier message par Bibelot le 03 janvier 2019, 13:30:36 »
Bonjour tous,
Et ... MEILLEURS VOEUX à tous pour une année plus intéressante et plus productive, espérons-le ..

Je voudrais vous demander un petit service SVP, simplement de me confirmer ou de me corriger l'interprétation que je développe dans une réponse à un lecteur d'un magazine écologique, au sujet de l'installation de Toilettes Sèches dans un restaurant ..
Cette réponse me semblait un peu délicate, je ne tiens donc pas à mettre les gens en erreur par ma réponse ..
Merci par avance pour votre aimable compréhension et participation !

Voici ma réponse :

Citer
Bonjour ,

En 1è partie de réponse, je peux vous rassurer : OUI il est admis d'installer des Toilettes Sèches dans un ERP .

Vous aurez pu remarquer qu'il n'y a pas d'exclusion de ce genre dans le texte de référence.

Néanmoins, je suis très embêté pour la 2è partie de réponse, car votre question manque d'une précision importante : quel sera le nombre de place prévu dans cet établissement ?, et aussi, prévu pour 1 ou 2 service par jour .. !?

Car : en se référant aux ratios définis pour les différents types d'établissement, il s'avère que l'on considère fréquemment pour un restaurant (uniquement !) un ratio de 0.25 EH ("Équivalent Habitant") par place, mais attention, je dis bien ici par place et non pas par couvert !, car si votre restaurant ne fera qu'1 service, vous calculez votre dimensionnement avec ce ratio de 0.25, mais si vous faites 2 services par jour, alors il vous faut considérer un ratio de 0.5 EH / place .. !

Cette notion d'EH (paramètre de dimensionnement d'assainissement) est importante aussi pour vous dans le sens où les Toilettes Sèches sont réglementées dans les arrêtés concernant l'assainissement NON collectif, notamment par : Arrêté du 7 septembre 2009 fixant les prescriptions techniques applicables aux installations d'assainissement non collectif recevant une charge brute de pollution organique inférieure ou égale à 1,2 kg/j de DBO5 , et cette charge brute de maxi 1.2 Kg/j de DBO5 est équivalente à ... maxi 20 EH .

Donc, imaginons par le calcul les 2 cas de figure suivants :

1) que votre restaurant ne fera qu'1 service par jour, avec une capacité de 50 places , => 50 x 0.25 = 12.5 EH

2) que votre restaurant fera 2 services par jour, avec une capacité de 50 places , => 50 x 0.50 = 25 EH

La différence sera que dans la 1è hypothèse votre assainissement (et les T.S. qui l'accompagnent) sera du NON collectif dépendant de cet arrêté cité ci-dessus, mais dans la 2è hypothèse, votre assainissement passera sous la réglementation de l'assainissement collectif + non collectif de + de 20 EH , réglementé par :

arrêté du 24 août 2017 modifiant l’arrêté du 21 juillet 2015 relatif aux systèmes d’assainissement collectif et aux installations d’assainissement non collectif, à l’exception des installations d’assainissement non collectif recevant une charge brute de pollution organique inférieure ou égale à 1,2 kg/j de DBO5 au JO du 23 septembre 2017

Vous comprendrez donc que votre capacité d'accueil en restauration (seule !, sans hébergement) est déterminante pour la réglementation à considérer !

Dans le cas où votre projet serait à considérer dans la 2è hypothèse, à + de 20 EH, je vous conseille de vous rapprocher de votre Mairie ou de votre Com-Com, pour demander un entretien à ce sujet avec le responsable du SPANC local qui vous précisera comment évaluer la chose.

Bonne continuation dans votre projet.

Cordialement

"Pierre L'écoleau"

Par ailleurs, pour ceux que ça intéresse, je vous informe de la publication sur ma nouvelle chaîne Youtube d'une vidéo importante concernant les Toilettes Sèches, à savoir l'interview que j'ai réalisée avec Joseph Orszagh (Eautarcie.org), le maître en "la matière" ... sur "la problématique de la séparation de l'urine" ....
https://youtu.be/atXsKS8pgoM

Cordialement

"Pierre L'écoleau"
85
next karma / Une bonne année 2019 ...
« Dernier message par Monsieur Spanck le 03 janvier 2019, 12:06:52 »
... avec des installations accessibles
... des usagers sympa
... des intervenants sérieux et compétents (SPANCs, BEs, entreprises de travaux etc.)
Et plein d'autres choses !
86
Au niveau des préconisations bien entendu j'attend le retour du bureau d'étude. Le filtre à sable type petit collectif est ce que moi j'aurais prescrit en fait.
Après pour la réglementation du 21 juillet 2015 jy fais attention, au niveau clôturé etc cahier de vie également. Par contre il ny a pas de cours d eau ni autre type d exutoire à moins de 600 m d où l'infiltration.

Après c'est niveau dimensionnement que je trouve le BE très léger, d autant plus de proposé des tranches d ependage sur un terrain en pente, avec peu de perméabilité et en sachant que le propriétaire va mettre ces vaches et tracteur dessus...

Vous pourriez me dire le dimensionnement que vous auriez proposé ? Merci
87
salut
Lis ce post récent qui va t'apporter des infos concernant la réglementation < et < 20 EH...Concernant la réponse de thomas, je suis entièrement en accord avec celle-ci.

http://dispo-anc.fr/forum/index.php?topic=4076.0
88
Autre point nous sommes sur un dimensionnement > à 20 EH : voir arrêté du 21 juin 2015 avec priorité rejet vers le milieu hydraulique superficiel, clotûre, etc.

A mon sens les filières tradi sont en proscrire au-dessus de 20 EH.
89
Bonjour,

Sur le dimensionnement, je n'ai pas regardé le détail, mais je trouve effectivement les ratios utilisés par le BE trop bas et les votre plus adaptés. Surtout si en plus on adopte un coefficient d'occupation de 0.75.

Pour les problèmes de ruissellements et de servitude chez le voisin, je ne connais pas le terrain. Après le BE est censé s'engager sur le fonctionnement de ce qu'il propose et 15 mm/h ça reste bon pour une infiltration.

Ensuite par contre ce n'est pas le rôle du SPANC de prescrire une solution. Il faut indiquer ce qui ne va pas et demander des modifications ou des suppléments, mais pas proposer une solution (pas de juge et parti).

Pour la microstation, j'ai des doutes sur le fonctionnement de ces systèmes, encore plus quand c'est un commercial qui le vend et pas un technicien. Il faut bien faire attention à ce qu'il y a d'écrit dans le manuel technique de la station (charge maximum, condition d'installation, entretien, etc...) parce que si ça se trouve, la surcharge accepté, c'est uniquement sur une journée.
Tu acceptes le systéme selon ses caractéristiques techniques écrites, car c'est là dessus que s'engage le fabricant, pas la parole du commercial.
90
Filières > 20 EH / URGENT ANC gîte 20 place+ chambres 20 couchages et restaurant 50 couverts
« Dernier message par xavm9 le 19 décembre 2018, 09:28:33 »
Bonjour à tous,

Je suis technicien SPANC et une personne fait appel à moi pour la création de plusieurs bâtiments raccordés sur une installation :

- 1 gîte de 8 personnes

- 1 gîte de 12 personnes

- 1 gîte d'étape de 20 couchages + douches et sanitaires

- restaurant de 50 couverts.

 

La personne est passée par un bureau d'étude qui à réaliser 2 sondages et 2 test de perméabilité.

Voici son résultat :

- Test perméabilité 1 = 28 mm/h

- Test perméabilité 2 = 15 mm/h

- Présence d'argile sur la partie basse du terrain, pas d'hydromorphisme, pas d'exutoire à proximité

- Pente importante supérieure à 10 % et qui décroit sur le bas du terrain aux alentours de 2 %.

 

Ils ont retenu un dimensionnement de 15 m3 pour la fosse, un bac a graisse pour le restaurant de 500 l et des tranchées d'infiltration en pente pour un dimensionnement de 25 EH.

 

Sachant que je ne suis pas d'accord pour le dimensionnement car ils ont retenu :

- 1 gîte de 8 personnes = 4 EH

- 1 gîte de 12 personnes = 6 EH

- 1 gîte d'étape de 20 couchages + douches et sanitaires = 4 EH

- restaurant de 50 couverts = 20 EH

et coeff de fréquentation de 0.75 soit 34 EH * 0.75 = 25 EH.

 

Je trouve que les coefficients utilisés ne sont pas les bons et j'utiliserai plutôt :

- 1 gîte de 8 personnes = 8 EH

- 1 gîte de 12 personnes = 12 EH

- 1 gîte d'étape de 20 couchages + douches et sanitaires = 15 EH

- restaurant de 50 couverts = 12.5 EH

Soit 47.5 EH et en appliquant un coeff de fréquentation de 0.75 on aurait 36 EH.

 

Question 1 : A votre avis quel devrait être le dimensionnement, celui du BE, le mien ou un autre?

 

Ensuite, ils préconisaient des tranchées d'infiltration espacées de 2 m seulement en pente et non les 3.5m de la DTU 64.1, sachant qu'en plus de cela, les tranchées seront sur le terrain du voisin avec servitude, et terrain utilisé pour l'agriculture et les pâtures ( circulation de tracteur et vaches).

 

J'ai refuser catégoriquement cette solution qui serait de plus sur la partie basse de la pente et qui selon moi recevrait les eaux de ruissellement du terrain et rendrait inopérant l'épuration, sans compter l’écrasement des drains et le compactage du sol.

 

Question 2 : Que pensez vous de mon avis?

 

J'ai ensuite préconiser la réalisation de 2 filtre à sables 2 x 50 m2 vertical drainé avec la partie infiltration par tunnel (pour accepter la circulation).

 

Question 3 : Que pensez vous de cette solution?

 

Par la suite le propriétaire a refusé car modifiant trop son terrain et veut implanté une filière compacte ECOPROCESS 27 EH qui, d'après le commercial accepterai 20% de surcharge soit environ 33 EH.

 

Question 4 : Selon moi, cette filière n'est pas agréée pour recevoir une telle surcharge, sachant que le BE avait déjà utilisé un coeff de fréquentation sur le dimensionnement. On aurait donc une filière compacte de 27 EH pour une fréquentation max de 44 EH (en prenant mon calcul). Que pensez vous de ça et des 20% de surcharge accepté?

 

Je vous remercie par avance pour vos réponse
Pages: 1 ... 7 8 [9] 10