Messages récents

Pages: [1] 2 3 ... 10
1
Financier / Re : Fini les subventions - Merci Macron !!
« Dernier message par cedricspanc le 19 avril 2019, 15:22:51 »
On est très loin de ces calculs-là chez nous.
Mais je conçois que le prix de l'eau est très disparate d'un territoire à l'autre d'où une forte inégalité...un peu comme celles des territoires dans leur ensemble d'ailleurs :P

Aucune commune n'a délibéré pour la PFAC ici, l'eau est encore en régie communale pour toutes nos communes avec des prix très bas, on en a encore qui ne dépasse pas les 1 euros/m3 imposés par l'Agence. Le coût de l'assainissement a du mal à doubler la facture …
L'AC a de grosses carences de nombreux bourgs avec un unitaire sans STEP sans aucune pression des services de l'état...du coup les usagers de l'AC sont contents l'eau est pas chère.
Ceux de l'ANC beaucoup moins.
2
Financier / Re : Re : Fini les subventions - Merci Macron !!
« Dernier message par Johan le 19 avril 2019, 12:40:44 »
Si on parle local et rural = 80% des communes françaises sont rurales pour précision
Coût moyen d'un branchement AC dans notre département = 2500 euros
Coût moyen de la redevance AC liée à la consommation pour une facture moyenne de 120m3 = 200 euros/ an
Coût total AC sur 20 ans = 6500 euros
Coût moyen de la mise en place d'un ANC = 8000 euros
Exemple d'un filtre compact = vidange tous les 4 ans à 300 euros + renouvellement du média filtrant tous les 10 ans à 1500 euros de moyenne selon les marques
Coût total d'un ANC sur 20 ans = 12500 euros

Soit le double !! Mais à part cela l'ANC ne coûte pas très cher ... Et oopps j'ai pas parlé des microstations ???

Je réponds très tard à ce sujet mais ton calcul me fait bondir.
AC c'est environ 2000 de travaux de raccordement, entre 2000 et 4000 de PAC et un prix de l'eau qui est en général multiplié par 2 (voire entre 3 et 5 en milieu rurla)
Donc si je refait le calcul:
Travaux + PAC = 4000€ minimum
Conso sur 20 ans de 120m3/an ( passage du prix de l'eau de 2,5€ à 5€): 6000€ de surcoût.

Exemple chez moi: Passage à l'AC, 1500€ de travaux, 3000€ de PAC, passage du prix de l'eau de 3€ à 9€ par m3. Conso de 100m3/an. Coût de 16500€ sur 20 ans.
Actuellement avec un FASVD et rejet au fossé, vidange tous les 4 ans à 250€ la vidange (seul coût d'entretien). Coût de l'installation 9000€. Coût de 10250€ sur 20 ans.
3
autres techniques / Traçage fluo !
« Dernier message par Tigrou le 19 avril 2019, 10:27:34 »
Hello tout le monde,

J'aurais besoin de vos conseils avisés sur un traçage fluo avec capteurs.

J'ai trouvé sur le net en cherchant rapidement cette solution de traçage :

Surveillance visuelle + pose de fluo-capteurs aux émergences ou points de passage surveillés. Niveau suffisant si l'on veut simplement prouver une liaison hydrogéologique, à condition de respecter certaines précautions pour que les fluo-capteurs jouent pleinement leur rôle et pour éviter de les contaminer et de fausser ainsi le résultat. il suffit alors de révéler les fluo capteurs, c'est à dire de tremper le charbon actif préalablement étuvé dans une solution d'alcool de potasse qui doit se teinter en vert fluo. si la coloration est positive.Inconvénient : seule la fluorescéine peut être utilisée en cas de surveillance aux fluo-capteurs.

Mon objectif est de parvenir à vérifier des écoulements éventuels d'un réseau d'assainissement privé vers un fossé communal.

J'aurais donc besoin de savoir comment fabriquer ces fluocapteurs (ça me semble assez facile) mais surtout s'il est possible soit même de vérifier ces fluos (analyse non qualitative), et donc quels matériels et quels protocoles à mettre en place.

Je vous remercie par avance de votre aide.

@++


4
les textes actuels / Re : Arrêté plus de 20EH
« Dernier message par Huraspanc le 12 avril 2019, 11:58:52 »
Bonjour,

Est ce quelqu'un d'entre vous a un modèle de rapport ou courrier relatif au contrôle annuel, c'est à dire de l'analyse documentaire des ANC> 20EH? Si oui, je suis preneur
5
les textes actuels / Re : Arrêté plus de 20EH
« Dernier message par cedricspanc le 12 avril 2019, 09:37:20 »
ET bien celui que tu as fait qui te fait aboutir à 90 EH.
On voit clairement que le prétraitement est significativement sous-dimensionné + traitement inaccessible et non vérifiable.

Je suppose que tu n'a aucune étude de définition de filière et que les travaux ont été fait au plus simple-moins cher par le voisin qui sait manier une pelle??? :P
6
les textes actuels / Re : Arrêté plus de 20EH
« Dernier message par Thomas le 12 avril 2019, 09:35:56 »
Cette étude offre une bonne base, présentant les ratio de dimensionnement habituelles et les recommandations suite à des retours d'expérience.

http://www.eau-rhin-meuse.fr/procedes_epurations

Ensuite, pour la fosse, insister sur la nécessité de conserver toutes les factures de vidanges et vérifier le niveau des boues réelles. regarder s'il y un préfiltre anti colmatage. Si vidange régulière et préfiltre bien conçut (et bien entretenu), ils peuvent éventuellement ne pas changer la fosse, mais voir le coût des vidanges plus rapprochées que sur une fosse bien dimensionnée.

Pour l'épandage, au delà du dimensionnement, il faut des regards de contrôle.
7
les textes actuels / Re : Arrêté plus de 20EH
« Dernier message par UNIK le 12 avril 2019, 08:30:56 »
Non conformité réglementaire pour installation sous dimensionnée mais du coup sur quelle base de calcul ?
8
les textes actuels / Re : Arrêté plus de 20EH
« Dernier message par cedricspanc le 11 avril 2019, 16:58:04 »
On se dirige donc vers une non-conformité administrative pour absence de cahier de vie et non-conformité règlementaire pour installation significativement sous-dimensionnée.
9
les textes actuels / Re : Arrêté plus de 20EH
« Dernier message par Monsieur Spanck le 11 avril 2019, 14:43:04 »
J'ai corrigé mon commentaire débile au dessus merci Thomas pour ta vigilance
10
les textes actuels / Re : Arrêté plus de 20EH
« Dernier message par Thomas le 11 avril 2019, 11:11:13 »
Curiosité pro : Tu appliques quelle règle de dimensionnement alors ? J'ai des docs techniques pour la conception de STEP collective qui reste sur ce principe général jusqu'à 200 EH (après il déconseille d'utiliser des fosses toutes eaux pour le traitement primaire).

En pratique, au delà d'un certain nombre d'EH (30 en général), on passe sur des décanteurs-digesteurs, qui prennent moins de place. Mais là l'installation en place est une fosse et pas un décanteur, d'où la possibilité qu'elle soit sous-dimensionnée.

Une fosse de 10 m3 peut aussi passé s'il y a des vidanges très régulières (3 à 6 mois), mais attention aux risques de relargage en cas d'à coup hydraulique.
Pages: [1] 2 3 ... 10