DISPO-ANC

TECHNIQUE => autres techniques => Discussion démarrée par: Tigrou le 19 avril 2019, 10:27:34

Titre: Traçage fluo !
Posté par: Tigrou le 19 avril 2019, 10:27:34
Hello tout le monde,

J'aurais besoin de vos conseils avisés sur un traçage fluo avec capteurs.

J'ai trouvé sur le net en cherchant rapidement cette solution de traçage :

Surveillance visuelle + pose de fluo-capteurs aux émergences ou points de passage surveillés. Niveau suffisant si l'on veut simplement prouver une liaison hydrogéologique, à condition de respecter certaines précautions pour que les fluo-capteurs jouent pleinement leur rôle et pour éviter de les contaminer et de fausser ainsi le résultat. il suffit alors de révéler les fluo capteurs, c'est à dire de tremper le charbon actif préalablement étuvé dans une solution d'alcool de potasse qui doit se teinter en vert fluo. si la coloration est positive.Inconvénient : seule la fluorescéine peut être utilisée en cas de surveillance aux fluo-capteurs.

Mon objectif est de parvenir à vérifier des écoulements éventuels d'un réseau d'assainissement privé vers un fossé communal.

J'aurais donc besoin de savoir comment fabriquer ces fluocapteurs (ça me semble assez facile) mais surtout s'il est possible soit même de vérifier ces fluos (analyse non qualitative), et donc quels matériels et quels protocoles à mettre en place.

Je vous remercie par avance de votre aide.

@++


Titre: Re : Traçage fluo !
Posté par: Thomas le 29 avril 2019, 14:27:00
Pour la détection qualitative, tu peux prendre une lampe à UV, qui permet de détecter plus facilement les traceurs dans l'eau à l'oeil nu, sans analyse ou matériel particulier.
Pour les fluocapteurs (prendre un grillage de jardinier fin et du charbon actif, disponible dans toutes les jardineries au rayon aquarium) il n'est pas possible à ma connaissance de se passer d'une analyse en laboratoire.

Pour la mise en place des fluo il est très important de :

1- mettre en place un fluo témoin avant de faire le traçage, pour connaitre le niveau de base (si analyse en labo).

2- surtout, surtout, toute la manutention des fluo doit être réalisé avec un matériel qui n'a jamais été à proximité de traceurs. Il est très facile de contaminer les capteurs quand on fait leur installation (voiture contaminé, gants, mains, bottes,...) une poussière (ou une goutte) suffit.
L'idéal c'est carrément d'avoir des personnes différentes pour les traceurs et les fluo, avec des voitures différentes.