Auteur Sujet: Puits perdu  (Lu 18078 fois)

Hors ligne cnoiray

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 148
Puits perdu
« le: 06 octobre 2009, 10:12:10 »
Bonjour,

Quel avis donnez-vous pour une installation avec fosse septique+Bac dégraisseur et rejet dans un puits perdu datant des années 1970??

spanc ccpl

  • Invité
Re : Puits perdu
« Réponse #1 le: 06 octobre 2009, 10:31:10 »
Filière incomplète: il manque le traitement.
Est-ce un puits perdu ou un puits d'infiltration?
Le puits perdu est interdit pour l'infiltration des eaux usées.
Le puits d'infiltration est soumis à dérogation pour l'infiltration des eaux usées. Dans certains départements, il est interdit.
J'espère avoir répondu à ta question.

Hors ligne Au gallo!

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 474
Re : Puits perdu
« Réponse #2 le: 06 octobre 2009, 11:50:11 »
Filière incompète aussi, il devrait y avoir un "épurateur" (filtre bactérien percolateur à sortie basse ou filtre bactérien à cheminement lent autorisé par la DDASS 56 à l'époque). Une réhabilitation est à prévoir.

Par contre pour le puisard, là encore la DDASS 56 les autorisaient à l'époque (certificat de conformité à l'appui). La filière typique pour les eaux vannes étaient FS + épurateur + puisard avec les eaux ménagères passant par un BG puis rejet au puisard.
"Ça fait 30 ans que je pose des fosses, vous allez pas m'apprendre comment bosser!"
Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existées etc...

Hors ligne cnoiray

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 148
Re : Puits perdu
« Réponse #3 le: 06 octobre 2009, 13:44:25 »
Merci pour vos réponses.
La plupart ne sont pas des puits d'infiltration (pas de présence de graviers gravillons etc...). Simplement un grand trou busé permettant l'infiltration des eaux usées en profondeur (faut-il encore que sa fonctionne car bien souvent terrain imperméable même en profondeur!!).
Donc nous somme bien d'accord qu'il faut demander une mise en conformité avec mise en place de traitement. Je pose la question car certains acceptent le puits perdu sans traitement en amont.
Merci pour vos remarques.

Hors ligne NiCoJacK

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 655
Re : Re : Puits perdu
« Réponse #4 le: 06 octobre 2009, 14:28:02 »
Je pose la question car certains acceptent le puits perdu sans traitement en amont.

 oO,
Hormis certains DDASS à l'époque et encore elles ne validaient que sur plan projet, je ne vois pas qui peut accepter en l'état une telle filière ?
Ou alors c'est avec les grilles de notation qui classent ces filières en acceptables ?
Je suis sceptique devant ma fosse septique

Hors ligne stek

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 278
  • retraité du SPANC
  • Je suis: Pas spankeur
Re : Puits perdu
« Réponse #5 le: 06 octobre 2009, 15:10:57 »
attendons le futur arrêté sur les modalités de l'exécution de la mission de contrôles...... et p'être la validation de l'article 57 du grenelle 2 de l'environnement (qui va p'être nous réserver des surprises amis spankeurs(euses).

un p'tit bonjour à spankeur au gallo (n'oublie pas de m'envoyer tes shémas cf assises ANC )
« Modifié: 06 octobre 2009, 15:18:52 par stek »
It's a long way to the top, It's a long way until you drop

spanc ccpl

  • Invité
Re : Puits perdu
« Réponse #6 le: 06 octobre 2009, 16:13:32 »
Cela m'interpelle que tu dises que certains accordent un puits perdu sans traitement.
Certaines personnes sont capables de dire tout et n'importe quoi pour voir ce que tu vas leur répondre.
Ex: Le spanc d'à côté, il dit que le puits perdu est toléré? Pourquoi pas ici?
Un puits perdu n'est pas un traitement. Mais des eaux usées qui rejoignent un puits perdu n'ont pas le même impact que des eaux usées déversées dans un fossé (notion de pollution avérée ou de salubrité publique)
Ensuite les ddass de l'époque accordaient des puits d'infiltration et non des puits perdus ou puisards. Certains usagers ne savent même pas la différence, et les entreprises ne s'embêtaient pas à faire des vrais puits d'infiltration surtout si tu as une faille dans le coin.

Hors ligne cnoiray

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 148
Re : Puits perdu
« Réponse #7 le: 06 octobre 2009, 16:32:57 »
Effectivement à priori certain SPANC le tolère car pas de possibilité de juger le risque environnementale.

En ce qui me concerne c'est un avis défavorable immédiatement.

Hors ligne Au gallo!

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 474
Re : Re : Puits perdu
« Réponse #8 le: 06 octobre 2009, 19:16:19 »
attendons le futur arrêté sur les modalités de l'exécution de la mission de contrôles...... et p'être la validation de l'article 57 du grenelle 2 de l'environnement (qui va p'être nous réserver des surprises amis spankeurs(euses).

un p'tit bonjour à spankeur au gallo (n'oublie pas de m'envoyer tes shémas cf assises ANC )

Hello! J'ai pas oublié mais j'ai pas eu le temps entre le café et les RTT, saloperie de fonctionnaires :D Je te fais ça dans la semaine.

Par contre, c'est vrai que la différence entre un puisard et un puits d'infiltration pour les entrepreneurs de l'époque... ben y en a pas! Et comment le vérifier une fois recouvert, sans accès ou quand il est en eau ou rempli de dépôts divers... C'est pour quoi la filère FS + épurateur + puisard avec BG vers puisard est jugée acceptable chez nous sous condition de son accessibilité et de son entretien régulier.
"Ça fait 30 ans que je pose des fosses, vous allez pas m'apprendre comment bosser!"
Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existées etc...

Hors ligne cnoiray

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 148
Re : Puits perdu
« Réponse #9 le: 10 août 2011, 07:54:53 »
Je relance le sujet qui est mon éternel problème!!!

Une installation se compose d'une fosse septique, d'un bac à graisses, d'un puits d'infiltration......
L'arrêté du 7 septembre interdit de rejet d'eaux usées non traitées dans un puits....  jusque là ok

Article L2224-8 du CGCT: 2°) A l'issue du contrôle, la commune établit un document précisant les travaux à réaliser pour éliminer les dangers pour la santé des personnes et les risques avérés de pollution de l'environnement.

L'installation en elle même non conforme ne semble pas générer de nuisances..... obligation travaux dans un délai de 4 ans ou non?????


Hors ligne nounette27

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 573
Re : Puits perdu
« Réponse #10 le: 10 août 2011, 08:15:14 »
après discussion avec les élus, il a été décidé ici que dans ce cas, niveau 2 soit réhab à faire uniquement en cas de vente, sous réserve d'un bon entretien (facture vidange, entretien du puisard etc...)

car c'est + de 50% des installs ici qui sont comme ça, le + souvent appartenant soit à des retraités, soit à des personnes ayant acheté il y a 4-5 ans le logement en l'état donc pas de volonté de forcer à une réhab couteuse pour le proprio...
c'est pas facile tous les jours...

Hors ligne hydromac

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 304
Re : Puits perdu
« Réponse #11 le: 10 août 2011, 10:45:13 »
C'est sur, c'est en parti un choix politique. Mais sans traitement, on ne peut pas affirmer qu'il n'y a pas de risque pour l'environnement!  :)

Hors ligne nounette27

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 573
Re : Puits perdu
« Réponse #12 le: 10 août 2011, 11:04:37 »
ils ont jugé que le risque important c'était le risque sanitaire donc rehab obligatoire si rejet en rivière, dans un fossé, sur la route, chez le voisin etc...

mais pas si fosse + BG + puisard...
c'est pas facile tous les jours...

Hors ligne GL

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 368
Re : Puits perdu
« Réponse #13 le: 10 août 2011, 11:19:06 »
Citer
on ne peut pas affirmer qu'il n'y a pas de risque pour l'environnement
mais le risque environnemental n'est pas "dûment constaté" non plus... sauf si le puits perdu est colmaté et déborde...

Par ici, puits perdu (sans stagnation d'eau, etc...)= avis défavorable sans risque dûment constaté donc délai de 4 ans inapplicable.

Ne vous inquiétez pas, la grille du ministère va éclaircir tout ça :D

Hors ligne spancauvergne

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 331
Re : Puits perdu
« Réponse #14 le: 10 août 2011, 13:17:31 »
Aaaah les puits perdus, toute une histoire !
Je partage pleinement l'avis de GL, filière non conforme (n'en déplaise à ceux qui ne veulent pas entendre parlé de conformité) sans risque dûment constaté.
Si j'étais un peu tordu (je le deviens de plus en plus) je conseillerais au propriétaire de ce type de filière de bien conserver perdus les puits, sans accès ni possible de visite, en déclarant à l'agent du SPANc : "je sais pas ce qu'il y a après ma fosse". Et hop ! tranquille Emile ! pas de rejet, pas d'identification !

oui , y' a des jours où ça me gonfle. dsl
Entre l'assainissement collectif et ses exigences réglementaires trop pointues et le non collectif trop flou, y' a des jours ça démoralise